mercredi, octobre 31, 2018


il y a 
dans la nature 

il subsiste 
dans l'homme 


un 
mouvement 
qui toujours excède les limites 
qui jamais ne peut être réduit 



de ce 
mouvement 
nous ne pouvons généralement 
rendre compte

il est même 
par définition ce dont
jamais rien ne rendra compte









un 
texte 
est destiné à partir 
en cendre ou en fumée


il
raconte

une 
histoire 
de don de dissémination 
absolue

qui lui fait déborder 
son cadre







































33

la retraite
le créateur  le ciel

la puissance 
de l'ombre est conçue 
comme 
ascendante 











la lumière 
se retire devant elle pour
se mettre en 
sûreté

la retraite est



un
signe de force

sous le ciel est la montagne


une
éclipse
de soleil par la lune


un 
sanglier

une
élévation

































là-bas pousse

une
tomate


qu'on dirait 

plus salée

plus terreuse



elle est 

plus alléchante 

















une
manière
plus intéressante de compter

un
fragment n'est pas

une
fraction

mais

un
morceau
tout entier


réduit à
un
pouce

à
un
pouce
de là où il était


le mot est
une
attente


une
étoile filante 
est
un 
événement dans le ciel



quand tu parles
tu joues
d'
un
langage






































Aristote explique 

deux instants 

successifs 










ne peuvent pas 

coexister

et pourtant   existent 

en même temps
















il 
utilise 

une
locution

en même temps   
ama en grec

un 
mot


cette locution 
énigmatique et impensable 

est le lieu 

du 

gramme 



il 
s'agit non pas 
de viser 

un 
temps 
plus originaire

plus 
authentique ou 

plus 
proche 

de soi 

mais de changer d'horizon
d'aller 
vers 

un 
autre texte














L.A.Photographies 
Beaufort octobre 2018





































je
suis 
disciple du sol

ne jamais l'oublier

grâce à la vie
de me projeter dans l'enchantement 
du réel






étonne-toi
de ce qui existe

disait 
Clément d'Alexandrie


L.A.Photographie Beaufort octobre 2018





































j'
aime 

cette écorce


je

peux y entrer me

reposer






























L.A.Photographies 
Beaufort octobre 2018





































Blake

a raison sur l'absence de 

différences

entre le tout et la partie









regarde bien

les gouttes sont isolées

alors

ton esprit va librement

bien

bien au-delà









L.A.Photographies Beaufort octobre 2018



































l'arbre qui marche

l'albero che cammina

the tree that walks



A




















mardi, octobre 30, 2018






c’est 
un fait 
qui n’échappera pas 
à ceux qui la fréquentent 

la poésie 








des 
formes
inimaginables







un poème dadaïste 
Tristan Tzara


La Mounine 
Francis Ponge

un 
cut-­up 
de Brion Gysin

une 
manifestation 
de poésie sonore d’Henri Chopin

un 
poème concret 
d’Augusto de Campos 

poem 
de Dan Graham

une 
performance 
d’Esther Ferrer

le 
Poème copié 
de Jean­-François Bory

Dépôts de savoir & de technique 
Denis Roche

un 
code­-poem 
d’Alan Sondheim

un 
agrotexte 
de Jean­-Yves Fréchette

le 
Soneto ecologico 
de Fernando Aguiar

un 
bio­-poem 
d’Eduardo Kac

un 
poème trouvé 
de Julien d’Abrigeon et 

une   
poésie-­vidéo 
de Jörg Piringer

.... 









































R.C



Dîné aux nouvelles

jardinière de légumes et semoule

huile de soja

poire à la vapeur et framboises




















Dîné aux nouvelles

rillettes de thon

coquilles saint-jacques

pain grillé

bordeaux

poire à la vapeur

framboises

sorbet à la poire




Dîné aux nouvelles

aubergine et semoule

fromage de chèvre

poires à la vapeur et framboises


*





poire
à la vapeur

poire
à la vapeur et framboise

sorbet
à la poire






























Tout 

ce qui existe est en devenir

rien n'est donné 

une 

fois pour toutes 



le présent seulement 

continuant 

présent











les livres
ont quitté les livres

j'
avance en
eux

je 
trace 
ces mots 
à l'intérieur 
de leur espace

continu

flottant






une
narration elliptique

qui aurait
l'avantage de profiter
de mille détails concrets en même temps
que d'éléments personnels


































les Vaches 

Tarentaise  
sous mon  balcon



il neige

nevica
it is snowing
nieva
neva


je
m'échelonne
au long des dates











je
me pense

par jours
par moi
par années

contenu hétérogène




la tension produit

peut-être

certaines décharges

trop bruyantes































lundi, octobre 29, 2018


un long voyage / une lampe

Avant la nuit



je suis toujours allé 

au lit 

comme 

quelqu'un qui se prépare 

pour 


un 
long 
voyage














des livres
des comprimés
des verres d'eau
des montres


une 
lampe

des crayons et des cahiers


Reinaldo Arenas





































Lee Ufan

From Line 

No 215

1974


































il n’y a pas

de mystère dans les choses

il y a 

un 
mystère 
des choses


le
passage
de la 

Tache Rouge 












au méridien 
central de la planète 

est indiqué 
par 

un 
point rouge


au-delà 
des mots quelque chose 
qui n'est pas sans 
peur


je trouve
je trouve l'impossible































05 : 54  début de l'aurore civile

06 : 22  lever de Vénus

06 : 26  lever du Soleil

11 : 24  coucher de la Lune

11 : 32  passage du Soleil au méridien




lecteur  
fantôme















trace vapeur
mots langue phrases



souffle
vent revenants
fleur terre
monde



escargot

lumaca
snail
caracol
caracol


la forêt


la foresta
the forest
el bosque
a floresta





m'en tiendrai dorénavant
au plus strict
rien ne doit prendre
toute la place
ni personne


































il 
existe 

une 
réalité

un 
secret
qui n’existe pas

cette thèse demeure ambiguë



il
existe
quelque chose

il
est vain
de penser

il
est signifiant
ou insignifiant



il est 

de toute façon 

vain d’essayer d’en penser 

quoi que ce soit 




comprendre dans le calme tous les aléas 

de l’existence

ne permet aucunement de comprendre 

le fait de l’existence 




il y a 

de l’être par hasard 

serait avancer 

une 
proposition 
absurde



































Terrines 

il y a
plusieurs façons 
pour réaliser 

une 
terrine

pour 

une 
terrine
à base de viande de porc 



1 kg 
de viande de porc

200 g de lard
200 g de foie de porc 











il faudra hacher l’ensemble
le mélanger 
avec 

15 g de sel 
  6 g de poivre de myrte

15 g de sel 
équivaut 
à 

une 
cuillère 
à soupe parfaitement rase


on 
cuit le tout dans 
un 
plat 
à terrine 
dans un four à 

160° pendant 1h20


on
laisse refroidir 
et l’on met en chambre 
froide pour au moins 24 heures 

procéder 
de la même manière 
pour la terrine de sanglier

la terrine 
de cochon ou pâté 
de campagne se réalise ainsi

je 
préconise ici 
encore 

une 
cuisson 
lente qui permet

un
goût 
plus profond à la terrine

il est  possible
de parfumer cette terrine
en y ajoutant

des noisettes
des châtaignes
des cèpes secs
des pruneaux
des herbes  nepitella et  sarriette
des baies de myrte
des baies de genièvre
des pistaches
des truffes
des œufs cuits durs

....

On 
la sert 
pas trop froide
avec

une
salade 
bien vinaigrée et 
de belles tranches 
de pain 
de campagne
































dimanche, octobre 28, 2018




l’examen de la pensée fausse

la pensée

comme

en microphysique

l’observation de la lumière

du trajet du photon

la fausse


















tout
progrès

toute
nouvelle observation

toute
pensée

toute
création

semble créer 

avec 

une
lumière 


une
zone d’ombre

































l'étoile


la stella
the star
la estrella
a estrella



silence sonore


silenzio
sounding silence
silencio
silênçio sonoro



































S

comme

Signéponge

inscrivons sans mot dire la légende

en grands caractères monumentaux

majuscules ou minuscules indistinctes

tout revenant à la langue

le propre et le commun

inscrivons l'événement de langue sur la stèle

sans ponctuation  donc

inscrivons la chance













d'
une 
traite

sur 

une 
pierre 
elle nous attendra

sur 

une table 
il la tient pour être dressée 
verticale


sur 

un 
tableau 
offert exposé à l'éponge

ceci 


EPONGER DESORMAIS A PARTIR DE LUI MAIS QUI SAIT A PARTIR D'AUJOURD'HUI ET DE MOI VOUDRA DIRE DANS LA LANGUE FRANÇAISE FRANCISEE PLUTOT OU REFRANCISEE COLONISEE UNE FOIS DE PLUS DEPUIS LES BORDS DE LA MEDITERRANEE MARE NOSTRUM EPONGER AURA VOULU DIRE DEJA LAVER NETTOYER APPROPRIER EFFACER DONC PAR EXEMPLE LE NOM DE PONGE MAIS AUSSI S'ACQUITTER D'UNE TRAITE INSCRIRE LE NOM DES PONGE SIGNER PONGE SIGNE PONGER EMARGER DEJA AU NOM DE PONGE



9782020098779




















































quelques  décimales de Pi 


la 1 ère
décimale de
Pi

est 
un 
1

la 10 ème
décimale de
Pi

est 
un
5










la 100 ème
décimale de
Pi

est 
un 
9

la 1 000 ème
décimale de
Pi

est
un 
9

la 10 000 ème
décimale de
Pi

est 
un 
8

la 100 000 ème
décimale de
Pi

est 
un 
6

la 1 000 000 ème
décimale de
Pi

est
un 
1

la 10 000 000 ème
décimale de
Pi

est 
un 
7

la 100 000 000 ème
décimale de
Pi

est 
un 
2

la 1 000 000 000 ème
décimale de
Pi

est
un
9































Les 10 
dernières lignes 
du fichier texte de 130 Mo 
contenant 100 millions de décimales :

Pi = 3.

14159265358979323846 
26433832795028841971 
6939937510 

50

58209749445923078164 
06286208998628034825 
3421170679
 : 
100

...










37348020929885549131 
35459566908570892416 
8963844563

99999550

42787414377403348832 
27543546232882635539 
9592805240 

99999600

68406719239945037426 
90948478577170233505 
2461281477 

99999650

5826543654 6456125924 
0775588440 2015115706 
7664482163

99999700

6501675375 6332609852 
3762615971 6259247683 
5831887658
:
99999750

46080080379562709698 
74755718963659163731 
5520304139
:
99999800

15654222717752187699
93636656058378548054
8029802914

99999850

85925920007320608799
37451947148463868800
9860046163
:
99999900

99486825563967530560
33528696677734610718
4471868529

99999950

75722031752074898161
16831393751497058112
0187751592 

100000000





































l’

évidence  

le vif de l’éclat 

l’
épars


dispersé 

dont les éléments sont 
dispersés





une 
réparation 
unifiante 
de liaisons nouvelles

une 
palpitation

un 
mouvement 
encore immobile

un 
espace 
de sursis 
dans la dissolution

des fragments mobiles

une 
armature apparaît

une 
série de signes
d’allusions disparates

des 
histoires 
affleurent filigranées

morceaux 
d’

un
roman
récits à demi-mot
microfictions  nouvelles en devenir

une 
succession 
d’instantanés 
scintillent en vrac

les 
tableaux 
fissurés se refont 
ailleurs

les scènes 
enfuies le sont 
dans le mouvement 
qui les 
tisse





dans 
le langage 
en émulsion

les mots 
sautent au hasard
comme dans les marécages 
primitifs
nos 
grenouilles 
d'ancêtres bondissaient 
selon les lois 
d'

un 
sort 
aléatoire


au 
commencement était
les dés































passion / patient


Penser est d'abord 

une 
passion



c'est en position de 

patient 

que le penseur devient 

actif


il 
conquiert sa puissance 
de penser











le penseur est d'abord 

un 
patient

penser doit être conquis
engendré dans 
la pensée




Quelque chose

s'est passé 

le problème a changé 



un
ordre 
différent

des
métathèses


[

altération d'
un 
mot 

ou 

d'
un 
groupe de mots 
par 
déplacement interversion 
d'

un 
phonème

d'
une 
syllabe

]




une
poussière ultime

une
certaine forme
archaïque

la primitivité

un
état fluide

mobile 
indéfiniment pénétrable

une 
possibilité
d'y circuler

renversements
découpages
multiplication en chaque point


un
ensemble

limité de mots simples
au moment
où 

les dés sont jetés



la 

question devient 

maintenant 

Qu'est-ce qui va se passer ? 
































17.09.18

Mont-Saint-Michel

Saint Christophe

était 









un 
géant 
qui travaillait 
comme passeur de rivière 
en portant les voyageurs sur son dos

Un 
jour un enfant 
l'appelle par trois fois 
en lui demandant de le faire traverser

Il prend 
l'enfant sur son dos  
quand soudain la rivière s'agite

L'enfant devenant 
soudainement très lourd  
le géant avance avec difficulté

C'est 
comme s'il portait 
tout le poids du monde 
sur ses épaules

L'enfant lui dit 
que ce n'est pas le poids du monde  
mais de celui qui l'a
créé

Comprenant 
qu'il porte le Christ  
le poids disparaît de ses épaules 
et le géant peut poursuivre la traversée


Christophe 
vient du prénom Khristophoros  
qui signifie porteur du Christ  
porteur de lumière

Pour le cherchant 
le poids n'est pas une affaire 
d'attraction  mais une répulsion
C'est 
la pression 
de la vraie lumière  
l'énergie 
primordiale qui n'a pas été transmutée 
en matière
qui appuie 
sur la matière

Quand vous 
montez sur une balance  
l'aiguille bouge 
si l'on vous appuie sur les épaules

Si vous 
devenez impalpable  
rien ne peut plus appuyer 
sur vos épaules
Vous 
ne faites 
plus résistance
Vous 
n'avez 
plus de poids
Il est 
alors facile 
de marcher sur l'eau

Léviter 
n'est pas créer 
une 
énergie 
qui contrebalance la gravité  
mais 
ne plus subir 
la pression de la lumière 
qui nous plaque sur le sol



une 
bonne manière 
d'y arriver est d'être

immobile  silencieux  aligné

une 
girouette 
ne tourne plus quand 
elle est dans le sens du vent




L.A. Photographie septembre 2018
avec Patrick Burensteinas
Le Mont-Saint-Michel le voyage intérieur































samedi, octobre 27, 2018




savoir / ignorer / chercher

penser  le minimum enveloppé

ni 
savoir 
ni 
ignorer

chercher


et l'on ne cherche 

que si l'on a déjà trouvé le minimum 

enveloppé 



signe 







qui entraîne la pensée 
dans 

un 
mouvement de recherche




tant qu'on se contente du savoir 
et de l'ignorance


on reste stupide devant 

une 
frontière négative 


qui 
ne retient 
rien 

de la 
dynamique réelle 
de la 

pensée



Thalatta ! Thalatta !

elle est
notre mère
grande et douce

venez la voir





























Les saveurs de l'Automne

Rouy


*





qui recouvre 

l’horizon de toute part & attend 















que l’orbe éclatante de la lune 

s’embrase 

pour irradier de sa magnificence 

argentée...


Ulysse 2446



*


une
nouvelle nuance 

d'art
pour notre école poétique

vert  pituite

[

l'une 
des quatre humeurs 
cardinales 
dont la prédominance 
chez un individu 
donnait 
l'un des quatre tempéraments 
fondamentaux, 
le flegmatique. 


Sécrétion visqueuse 
produite par les muqueuses 
du nez ou des 
bronches.

]


on
en a presque
le goût dans la bouche

pas vrai ?




























l’instant 

ne mène pas à l’instant 

suivant


la porte s’ouvre

le tigre bondit



V.W  

les vagues













violente averse

mets-toi face à la pluie

laisse ses rayons de fer te pénétrer

glisse dans l’eau qui veut t’emporter 

mais ne bouge pas

reste droit 

et attends le soleil qui va couler à flot

subitement et sans fin




journal 27 mai 1914


































un
long chemin

depuis 
la ligne divisée
à l'essence de la conscience


une
nouvelle vision

un
aperçu inédit





l'examen 
du plus grand 
secret de la nature


NO

la 
variété infinie
la symétrie proportionnelle 
ordonnée


l'infiniment grand à 
l'infiniment 
petit

et 

inversement



une
symphonie
eurythmique de la forme


la
perle
de grand prix

la
pierre
précieuse


une
étoile de mer


une
pomme de pin

un
ballon de foot

regardez l'étoile du soir

une 
fleur
vous êtes

un
ensemble
fait 
de parties plus 
petites


une
partie 

d'

un
plus grand


le
NO
est entrelacé
au tissu de notre existence


la solution
positive de l'équation  

x² - x - 1 = 0.

































une
pomme de pin


*


et
nous







devenus 
matelots sur le bateau 
d'

Ulysse

toujours
nous servirons 

Dionysos


Euripide




















écrire

un
livre 
sans le savoir


un
registre
de votre vie

le livre de vos heures

















mettez 
votre nom 
sur la couverture

on
trouvera

un
éditeur

un
petit monde
portatif


une
dynamo


vous êtes

un
monde
transcrivez-le


il
vous 
défragmente

il
vous 
décompresse





HYPERTENSION


il
faut marcher
marcher c'est ce qui fait 
le plus de bien

































Ne désespérez jamais. Faites infuser davantage.
Henri Michaux , Face aux verrous.
Du "Dao" originel
du commencement du réel
des signes célestes
des formes terrestres
des règles saisonnières
de l'examen des choses obscures
des esprits essentiels
de la chaîne originelle
de l'art du maître
des évaluations fallacieuses
de l'équivalence des moeurs
des résonances du "Dao"
de l'inconstance des choses
des paroles probantes
de l'utilisation des armes
montagne de propos
forêt de propos
du monde des hommes
du devoir de se cultiver
de la synthèse ultime


"ô le plus violent paradis"

Libellés

" " (3x4) * & 12 14 24 3X3 4 5 64 64 fleurs de montagne 8 80fleurs A.a.H A.L. A.R7 A.S. A1 A10 A2 A3 A4 A5 A6 A7 A8 A9 AB ABDL Aboulafia Abruzzo acronyme Actis Actualités ADBP Adorno ADR Adrénaline Agenda AgnèsMartin Agrafe et boite AIR Air du temps Alain de Lille Alan Davies Albiach Alchimie Alechinsky Aleph Alferi Alina Reyes Amande Anagrammes Anaphore Anaximandre André Breton André du Bouchet André Velter Andy Goldsworthy animal animation Annick Ranvier Annonciations Antin David AP Aphaïa Appelfeld Approche APZ Arago Aram Saroyan Arbres Arp Arseguel Art sacré ARTHAUD AS Ashbery Auxméry Avec Avent B B.Celerier Babel Bachmann Baigaitu Banal Bandeaux Barry Lopez Barthes Bashô Bataille Battala BAZAR Beaufortain Beckett Benedetto Bénézet Benveniste Bergounioux Bhattacharya Bibliothèques Bimot Binet bio BioMobiles Biopsies Bishop BISSES1 Bivouac Blackburn Blanc Blanchot Blanqui Blaser Blau Duplessis Bleu Bochner boisflotté bord de terre Borges Bouddha Bozier Bretagne Bribes Briciole Broodthaers Bryen BSRM Butor Byron C C.C C.F. C.Olson çacest café Camino Campo Cantos Capital Captures Carl Andre carnet Carson Carte postale Cartes et globes Casas cavernes Cazier CCB CCEM CDN ce qui est Céline Celui Cendras cequej'aime Cerbelaud cercles Cerf Ceux Cézanne CH5 Champs chant1 Chants et Poésies Chappuis Char chartres Chaton Chemins ChenZhen Chladni Choeur Choisir Chômei Chose Christian Dotremont christo Chu-Ta Ciel Ciel profond Cioran citations CL Claude Favre Claude Simon Climat Closky CMDOT Code Cole collages Collines Côme comme Compact compostelle Copier Corbeau Cortazar Cravan Creeley CSB Cummings cut Cut 1 CyT Dada Dans Danse Dao Dates DDLR de De Vries définitions Deleuze Delillo délires Démocrite Denis Roche Déplacement Derrida Des Déserts Désir Dextre DFRC Diable Dickinson Divers DMI Domerg Duchamp Duncan Duras Duvauroux Dworkin E E.E. E.P. EAIO écart énigme Echenoz échos Echos L.A. Eco Ecosse écritures Edmond Jabès elle Elles Ellul EN encres et musique Encres et peintures EnSof EPE épiphanies EPLA ESE ESPA Espitallier essais Etel Adnan Etna étoile Eucharistie Euler évangile Eventail Exergue F.A. F.O Fable faits FAJ Faune Fayçal Fengliu feu Films FiniSol Finkielkraut FIVE Flore FNAR Foligno Forest Foucault Fourcade Fractales Fragme Fragments France François Cheng Fugue Fuji G.C.L. G.Luca Gary Snyder GB GDLMC GEGO genese Genji Gervais Gif Giffard Giovannoni Girard Giroux Gizzi Gleize Glossaire GMH Gobenceaux Godard Goethe Gombrowicz Gongora Grâces Gramm gris Guesdon Guyau Guyotat GWFH H H.D. Hadot Haenel haïku Hamish Fulton Hamon Harms Hart Crane Hausmann Heaney Hegel Heidegger Henri Michaux Henri Thomas Herbes Herta Müller Heures hexagrammes Hikmet Hillesum Hiroshi Yoshida Histoire HO Hocquard Hölderlin Houellebecq HR. Hubin Huguenin Hymnes orphiques I remember I.P-B. ici IDLR il Illuminations ILVLA ilya immédiatement imperceptible Impresses Index Infini Infinitif Insectes installation Internet Interrompre Irwin Ishihara isolato Issa italiques Ivsic J-P Michel J.J.F.W. J.J.U. Jaccottet jaime Jakobson Jardin JBE JCERDM JE JE & Jean jean Daive Jesuis jeu JHN Jirgl John Cage Jouffroy jour jour17 Journal Jours jours17 Juarroz Jullien K.G K.K Kafka Kaplan Kapoor Kawara Kay Ryan KDCN Kenneth White Kerouac Khlebnikov Kiarostami Koons Koshkonong Kosuth KOUA L.D. L.R.des Forêts L'EI La Croix La parole de l'autre La vie de la montagne labyrinthe lac Lacs Laforgue Lagopède LALELES LAME Lapiaz Laporte Roger Larry Eigner Laugier Laurent Margantin LBA LCR LDB LDMC Le Clézio Le Livre Le poème LECDF LECLA Lectures Lee Ufan Leibniz Leibovici Leili Anvar Les eaux Les empereurs Les fils Les oiseaux Lespiau Lessing Lettres Lex1 lex2 lex3 lex5 lex8 Lexie LFDH lieux Lieux-source Ligne7 lignes Lionel André éclats Lionel André éditions Lionel André encres Lionel André photographies Lionel André randonnées listes livrelit LJDP LLDO LLDP LLDQ LO LOAN LOGOS London Lorand Gaspar Lorenzo Menoud Louise Bourgeois LPDLE LSDS LSDV LSMT LTO Lune Lus & Mus LVMDE Lyn Hejinian Lynn Schwartz M M.Caron M.Craig-Martin M.S.M M.Trinité Ma Macedonio Fernandez Machado Maestri Maggiore Maïakovski Mains maintenant Mais Mallarmé Malrieux Mandalas Mandelstam Manganelli Manifeste Manon Manzoni Map Marcheurs Marelle Martin Ziegler Marx Masao Yamamoto Matinaux Matsui Matta-Clarck Mauguin MBO MCH MDLF MDOU mémoire Memories Menus Meraviglia Merci Merton Thomas messages Métaphysique Metro MFRC Michon micro microcosme Millet Mina Loy Miura ori MJNYCR Monosyllabes Montagnes et Glaciers Montagnes poèmes Montaigne Montale Moore Morris mots Moving mp3 MPUSPM MTAS Murs et Fenêtres Muscle Musil Musique MWLG Mystères Nagori Nancy Napoli Narnia Nathaniel Tarn Nature Nauman Neiges Neil Mills Nerval neuf Nice Niedecker Nietzsche Noguez Noir nOmbres Notes-Book Notes-Rapides Notifications Nouveautés Novae Novalis Novarina NP NPhS Nuages Nuits O.Pé objets Objets d'Amérique Octaèdre ODSI Olivier Cadiot OM ON Opalka Oph. Oppen Oraison Orcia Orwell Oscarine Bosquet P.A P.B.Shelley P.observatoire P.P. P48 Padirac Pages palimpseste Palmer Paolo Icaro PAR Paradis Parant parenthèse parfum Parian Paris Parlant Parménide Paroles particules Pascal Passages Paul Celan Paul Valéry Paysages PDLC PDM Pêche peintures numériques L.A. peirce Pennequin Penone Perec performance Pessoa peut-être Ph.Beck Phi Philippe Grand Philippe Sollers Photographes PHPN Phrases phusis Pi Pierres Pierrette Bloch Pin Pise Pizarnik Plagiat planètes Platon Pleynet Podiensis Points Politikos polygraphe pommes Ponge Pour praxis prénoms Prière Promenade Proust Psaumes PUB puiser Pyramides Qualia quelqu'un QuelqueChose Questions Qui Quignard Quotidien R.G.Lecomte R.M. R.M.I R.M.T. Rachi Rae Armantrout Range Raphoz Raven RBDBB RBLPDT RD Recettes Reclus Refuges et cabanes Renaud Camus René Daumal Rêve Revenir Reverdy Rexroth Rey Reznikoff Richard Long Rilke Rimbaud RIP Ristat Rivières RLP Robert Barry Robert Filliou Robert Hainard Robert Lax Rocamadour Rochery Roger Ackling Roman Rome Roses Rosset Rothenberg Rothko Roubaud Roud Routes Rouzier Royet-Journoud Rueff Rûmî Ruscha Ryner Ryoko Sekiguchi s S.Tesson sa vie Saigyo Saliens Sam Francis Samivel Sangral Sans Titre Santoka Sator Savitzkaya Sbrissa Sculptures Sculptures Photographies L.A. SDM Sel Seneca SGM Shitao Shiva Shônagon SI signal Signes Signets Sikelianos Silesius Silliman Simmel Simon Cutts Sinclair singularité Situation Sivan six SJDC Ski soleil Solutré Sommeil Sonnets Sons Sor Juana Sôseki Soto Soulages Souligne Sous le Pas SPiced Spinoza spirale SPSLSA Squires Stéfan Stein Stromboli Structure Suchère Suel suite Sun Tzu sur Suso Swensen Synchronicité synonymes T T.A T.C T.S.Eliot Tabarini Takis Tanizaki TAOPY Tardy Tarkos TDQ TEL Temps Temps probable Tétralemme TEXTES Thalès Thé Théorie Tholomé Tissu Titres TLP TN Tocqueville Todtnauberg TOPOS Toscane Toujours TouT TP.BN Traces Traduire Trains Triste époque Tsvetaeva TT TU Tumulte Tweets Typoésie u.p.d.d.v UCDD ULDLLA Ulysse UMP UN UNM UPSA usura V.I. V.Kh V.P. VALC vazquez VDSJ VE Venet Venise Vents VERBES Verne Vert vertical Vésuve Vézelay Vico Victoria Hanna Vidéo Vilgrain Virgule Viton vitraux VO Voies volcan Volut Vous Voyelles Vulcano W W.Benjamin W.I.P. Wable Wagô Waldrop Wallace Stevens Walser WB WBY wcw webasso Webcams WGJ WilliamBlake Windows Wittig Wolfgang Laib Woolf Xardel Xénophon Xu Xiake Y.B YDM Zagdanski ZANZOTTO Zeit Zéno Bianu Zéro Zoom Zukofsky Zürn

Archives du blog