samedi, novembre 30, 2019




une 
force
une énergie

dont 
le soleil est l'aspect
lourd

qui
recharge les mascarets

qui fait
boire la mer à la lune







qui fait
monter la lave dans les entrailles
des volcans

qui
secoue les villes

qui
assèche les déserts

qui fait
grouiller dans nos têtes
les pensées


qui
soutient la vie

qui
remue les dieux des religions
antiques
















une poutre 

qui devient tes yeux 

par 

Contre-culture psychique

David Christoffel et Maël Guesdon

ici
































SÉMANTIQUE

étude d'une langue ou des langues 
considérées du point de vue 
de la signification

théorie 
tentant de rendre compte des structures 
et des phénomènes de la signification 
dans 

une langue 
ou dans le langage
















sémantique analytique 
générative
logique
structurale

sémantique descriptive 
interprétative

sémantique comparée
diachronique
historique
synchronique

sémantique lexicale 
narrative

sémantique paradigmatique 
syntagmatique

sémantique de l'énoncé
de la phrase

rapports
entre syntaxe et sémantique


*


poème retrouvé 

Georges Oppen

SÉMANTIQUE


il y a
un seul mot

que chacun a le devoir
de définir pour lui-même
le mot

Nous

































































notes-rapides

il faut
que son sommet
soit

inaccessible

mais sa base accessible

elle doit être
unique

elle doit exister 
géographiquement

la porte de l'invisible
doit être
visible

voilà ce qu'il avait écrit








*



l'alpinisme
est l'art de parcourir les montagnes
en affrontant les plus grands dangers avec
la plus grande prudence

on appelle ici
art
l'accomplissement 
d'

un savoir 

dans 

une action


dans l'attente que la lumière parle

*







































Fugue

Action de fuir de s'enfuir

Fuite
action de quitter pour 
un temps plus ou moins long 
l'endroit que l'on occupe habituellement







Elle

prête à la solitude toutes sortes de vertus
qu'elle n'a pas toujours

elle 

la confond avec le recueillement et
la méditation

la délicatesse de cœur et d'esprit

la sévérité vis-à-vis de sois-même
tempérée d'ironie

l'agilité à comparer et à déduire



toutes les occupations humaines 
se dissolvaient pour
elle

dans la vitesse

tout lui paraissait vain et déjà
détruit



































*

le plaisir de la nostalgie


*

une question de posture individuelle

*

la lumière croît






*





























l'espace s'étend ou s'approfondit

*

le familier devient l'extrême

*

une muraille d'acier

*

deux hommes qui parlent en regardant par la fenêtre

*

la confusion gagne

*

l'horizon réelle

*

multitude de réveils épuisés

*

le vieil homme
miroir

*

le jeune homme
photo

*

je suis brusquement heureux

*

le mot chaleur et le mot source

*

ce simple événement est si vaste

*

langage enchanteur

*

sucre de canne et miel de roses

*

sur la rive silencieuse une flamme

*

les phonèmes sont volontaires

































vendredi, novembre 29, 2019





un homme

est

une particule

insérée  
dans des ensembles
instables et enchevêtrés




d'
une façon 
générale tout élément 
isolable apparaît toujours
comme

une particule
susceptible d'entrer
en composition 
dans

un ensemble
qui le transcende


un homme une particule

une 
particule 
une façon un 
ensemble

































univers 
avec trous de vers


un trou de ver en anglais  wormhole est en astrophysique  un objet hypothétique qui relierait deux feuillets distincts ou deux régions distinctes de l'espace-temps et se manifesterait d'un côté comme un trou noir et  de l'autre côté  comme un trou blanc

un trou de ver 
formerait 

un raccourci 
à travers l'espace-temps 








Pour le représenter plus simplement  on peut figurer l'espace-temps non en quatre dimensions mais en deux  à la manière d'un tapis ou d'une feuille de papier dont la surface serait pliée sur elle-même dans un espace à trois dimensions  

L'utilisation du raccourci  trou de ver  permettrait un voyage du point A directement au point B en un temps considérablement réduit par rapport au temps qu'il faudrait pour parcourir la distance séparant ces deux points de manière linéaire  à la surface de la feuille  

Visuellement  il faut s'imaginer voyager non pas à la surface de la feuille de papier  mais à travers le trou de ver  la feuille  étant repliée sur elle-même  permet au point A de toucher directement le point B  la rencontre des deux points correspondant au trou de ver



À 
vous
chercheurs 
hardis et aventureux 
qui que vous 
soyez

vous
qui vous 
êtes embarqués 
avec des voiles pleines d’astuce
sur les mers épouvantables

à vous 
qui êtes ivres 
d’énigmes heureux 
du demi-jour

vous 
dont l’âme 
se laisse attirer 
par le son des flûtes 
dans tous les remous trompeurs 

car 
vous ne voulez pas 
tâtonner 
d’

une main peureuse 

le long du fil conducteur 
et partout où vous pouvez deviner
vous détestez de conclure 

c’est 
à vous 
seuls que
je raconte l’énigme que 
j’ai vue

la vision du plus solitaire











vois 
ce portique ! 
il a deux visages

deux chemins se réunissent ici 
personne encore ne les a suivis 
jusqu’au bout



vaisseau 
interstellaire 
empruntant un trou de ver

vision 
d'artiste pour la NASA
1998




toute 
vérité est courbée

le temps 
lui-même est

un cercle























la physique

c'est 
du temps

la philosophie

c'est 
du temps

la musique

c'est
du temps



la poésie
c'est 
du temps













on donnait jadis
un nom
aux diverses tranches 
de la durée

ceci était 
un
jour

cela était
un 
mois

cette église vide
une
année

nous voici abordant 
la seconde

la mort 
est la plus violente
et

la vie 
la mieux définie









la ligne de vol du poème

c'est 
du temps

elle devrait être sensible
à chacun



imagination   mon enfant

































le mathématicien 

Kurt Gödel

l'univers de Gödel 
est 

une 
solution 
aux équations 
de la relativité générale
publiée en 
1949






Cette solution possède plusieurs propriétés remarquables  Elle décrit un univers en rotation c'est-à-dire un univers qui possède une direction privilégiée que l'on peut localement assimiler à un axe de rotation  Par ailleurs  la structure de l'espace-temps permet l'existence de courbes de genre temps refermées sur elles-mêmes  Ces travaux sont à l'origine de la recherche d'un plus grand nombre de solutions exactes aux équations d'Einstein




Quiconque veut vraiment devenir philosophe devra  une fois dans sa vie  se replier sur soi-même et au-dedans de soi tenter de renverser toutes les sciences admises jusqu'ici et tenter de les reconstruire 

Cette citation de Husserl  
Kurt Gödel 
s’en fera 

une 
véritable 
règle de vie



*







la rosée 
tombe sur l’herbe 
au moment le plus silencieux 
de la nuit

je vous dis ceci 
en guise de parabole

hier à l’heure la plus silencieuse 
le sol m’a manqué 


le rêve 
commença


*



soit 

les mathématiques 
sont trop grandes pour l'esprit humain 

soit 

l'esprit humain 
est plus qu'une machine

Kurt Gödel

Kurt Gödel croyait à l’existence des anges et des démons  Le génie de la mathématique selon lui réclame des anges  Les anges ont à la fois un coté fortement  platonicien  ils ne sont plus régis par des désirs et des besoins terrestres  mais aussi 

leur esprit 
est plus que le notre en corrélation avec 
la grâce divine

*

petite voix

tu dois aller comme le fantôme 
de ce qui viendra
un jour 

ainsi 
tu commanderas 
et 

en commandant
tu iras de l’
avant

il 
te faut 
redevenir 

enfant 
et sans honte

































comme si les hommes étaient juchés sur de vivantes échasses grandissant sans cesse, parfois plus hautes que des clochers, finissant par leur rendre la marche difficile et périlleuse, et d’où tout d’un coup ils tombent. 

Je m’effrayais que les miennes fussent déjà si hautes sous mes pas, il ne me semblait pas que j’aurais encore la force de maintenir longtemps attaché à moi ce passé qui descendait déjà si loin, et que je portais si douloureusement en moi ! 

Si du moins il m’était laissé assez de temps pour accomplir mon œuvre, je ne manquerais pas de la marquer au sceau de ce Temps dont l’idée s’imposait à moi avec tant de force aujourd’hui, et j’y décrirais les hommes, cela dût-il les faire ressembler à des êtres monstrueux, comme occupant dans le Temps une place autrement considérable que celle si restreinte qui leur est réservée dans l’espace, une place, au contraire, prolongée sans mesure, puisqu’ils touchent simultanément, comme des géants, plongés dans les années, à des époques vécues par eux, si distantes, — entre lesquelles tant de jours sont venus se placer — dans le Temps.

le temps retrouvé




































le temps n'existe pas
















seul 

l'instant perçu

dans

une mouvance éternelle

est réel










notre vrai moi

est affranchi de l'ordre du temps

et peut avoir accès à l'essence permanente

et habituellement cachée

des choses


que j'aimerai vous parler d'

Einstein !

on a beau m'écrire que je dérive

de lui

ou lui de moi

je ne comprends pas un seul mot

à ses théories

ne sachant pas l'algèbre

et je doute pour sa part qu'il ait

lu mes romans



nous avons paraît-il 

une manière 

analogue de déformer

le temps




























































nous sommes tous d’accord 
que votre théorie 
est folle

la question qui nous divise est de savoir 
si elle est suffisamment folle 
pour avoir 

une 
chance 
d’être correcte

*



cela sera 
le discours le plus fou 

une énorme quantité de possibilités peut avoir conduit à l’univers que nous voyons aujourd’hui  

mais les décisions que vous prenez résolvent une partie de cette incertitude  

elles agissent comme une mesure parmi ces incommensurables possibilités

cependant dans un univers déterministe  cela n’est pas une raison pour dire qu’un état initial à 

causé la décision  

il est  de façon égale  valide de dire que la décision à causé un état initial  

après tout la physique est réversible

ce que le déterminisme veut dire c’est que l’état à un instant implique les états à tous les autres 

instants

cela ne privilégie aucun état par rapport aux autres

ainsi vos décisions dans un sens très réel  créent les conditions initiales de l’univers.

 la causalité est aujourd’hui largement remise en question en physique


pour avoir une matière qui fonctionne de façon sensée  nous avons besoin d’une coordination qui 

n’est pas matérielle

et qui est insensible à l’espace et au temps 

ce niveau quantique 
des choses se 
passent 

mais le temps lui  
ne passe 
pas



le visible 
émerge de l’invisible

la matière 
de la conscience

et 

le temps 
est tissé d’éternité 



































c'est
la forme du champ
clôturé

et de l'espace habitable  chez
de nombreux
peuples

la maison le foyer la matière
la terre

la demeure





demeure

Lire 
c'est du temps

au-delà du début 
ou 

du venin dans les 
lettres

c'est du temps


une 
trouble complicité 
c'est du temps

une histoire de la littérature 
c'est du temps

une histoire racontée par la littérature 
c'est du temps



une limite commune
c'est du temps

une lecture 
c'est du temps

un dernier livre
c'est du temps

apprendre à vivre
c'est du temps 
n'est-ce pas


un vivant l'impossible 
c'est du temps


c'est pourtant l'éthique
le temps même

c'est du temps


































Virgile 
Fugit irreparabile tempus

le temps
suite

Heraclite 
Panta rei  Tout s’écoule

le temps
suite



Ronsard 
le temps s’en va 
le temps s’en va ma Dame
las ! le temps non  mais nous nous en allons
et tôt serons étendus sous la lame

Lamartine 
Ô temps suspends ton vol ! 
l’homme n’a point de port  le temps n’a point de rive 
il coule et nous passons !


le temps
suite

le temps
suite

le temps
suite

Petit Robert 1977
Temps   milieu indéfini où paraissent se dérouler 
irréversiblement les existences dans leur changement, 
les événements et les phénomènes dans leur succession 

Bergson 
Durée et simultanéité 1923

le sens 
commun croit à un temps unique
le même pour tous les êtres et pour toutes choses 
chacun de nous se sent durer 

il n’y a pas de raison  pensons-nous
pour que notre durée ne soit pas aussi bien 
la durée de toutes choses

Jankelévitch 
Quelque part dans l’inachevé 1978

même si le dernier corps céleste venait à disparaître
dans la conflagration universelle

le temps 
continuerait a couler.

l’homme ne serait plus là pour nommer
les jours de la semaine et les mois de l’année
il n’y aurait plus d’horloges pour compter le temps 

mais la temporalité du temps survivrait 
a l’anéantissement de tous les calendriers et de toutes 
les horloges de l’univers

le temps 
passe son temps à se jeter
vers sa fin

le 
temps
suite et fin

fin des temps

les 
grands espaces



la 
longue durée

une bulle
enveloppe notre tout 
et le temps

une bulle
immense dans l'infini

une bulle
immense dans l'éternité







































jeudi, novembre 28, 2019







Tableau Polyptyque

Pentaptyque

Sphinx et Pyramide de Khéops 












comment penser le temps 
après les théories  de la relativité restreinte 
qui enlève tout sens au 
maintenant

et de la théorie de la relativité générale 
qui permet de concevoir 
l'émergence

de 
l’espace 
et du temps 
en 

un 
Big-Bang cosmique 

?

comment penser 
la réalité après la théorie quantique
qui la décrit 
comme

une 
superposition 
de mondes multiples

?






tout dans le monde a peur du temps
et le temps a peur des
pyramides

*

une fontaine / un chant

il fait nuit 
voici que s’élève plus haut 
la voix des fontaines jaillissantes

et mon âme
elle aussi 
est 

une fontaine jaillissante

il fait nuit  
voici que s’éveillent 
tous les chants des amoureux

et mon âme
elle aussi
est

un chant d’amoureux



































TEMPS

et 

PULSARS BINAIRES



PSR B1534+12

Period, P.........…………..
3.790444080643456(3) ms

Orbital period, Pb ............
0.420737299153(4) days

PSR B1913+16

Period , P .........…………
59.0299952695(8) ms

Orbital period, Pb ...........
0.322997448930 (4) days


*








E. SCHRÖDINGER
Dublin
IAS 
1950

la science 
comme élément constitutif de 
l’humanisme 

quelle est la valeur 
de la recherche scientifique



[…]

ses conséquences 
pratiques dans la technologie
l’industrie

[…]

non
plutôt contribuer 
à répondre à la question
de Plotin 



et nous
qui sommes nous en définitive 

?  

































Notre conception habituelle du temps 

homme de la rue

est que

Le temps est 
extérieur à l’univers matériel 
la temporalité survit à l’espace

Le temps est 
commun à toute la réalité physique 
il est absolu

Le temps est irréversible 
on ne peut pas revenir en arrière
le temps s’écoule 
il fuit

la seule réalité est le maintenant








La 
physique 
nous dit aujourd’hui exactement 
le contraire de tout 
ça

Le temps n’est pas 
extérieur à l’univers matériel

Le temps n’est pas 
commun à toute la réalité 
mais défini localement 

il est relatif

Le temps est 
fondamentalement réversible

Le passage du temps 
ne correspond à rien en physique

c’est une illusion



*


J’ai appris à marcher 
depuis lors

je me laisse 
courir

J’ai appris à voler 
depuis lors 

je ne veux pas être 
poussé pour changer de place



Maintenant je suis 
léger 

maintenant 
je vole

maintenant 
je me 
vois 

au-dessous de moi




maintenant 

un dieu 

danse en moi





























ni le jour ni l'heure

cela
à redire de nouveau
sans fin

cela
à injecter sans fin
dans le mouvement 

des organes
des visages
des mains







sachez-le bien

si le maître de la maison 
savait à quelle veille de la nuit
le voleur doit venir

il veillerait 
et ne laisserait pas percer 
sa maison

je ne vous connais pas

veillez donc
puisque vous ne savez 

ni 
le jour 

ni 
l'heure

M 24/43/25/12/13


cela 
à regrouper
à réimprimer
à refaire lire ou entendre
à réarmer par tous les moyens

dans 
chaque situation 
précise et particulière
dans 
chaque intervalle
chaque scène

quels qu'en soient
la dimension
le dessin

à redire sans cesse
en accentuant chaque fois
le rappel de la guerre en cours

des revendications concrètes 
de la base anonyme volée constamment
et de jour en jour





Voici
je viens comme 
un voleur 

Heureux 
celui qui veille 
et qui garde ses vêtements

afin qu'il ne marche pas nu 
et qu'on ne voie pas 
sa honte!

A 16/15



































apophénie

on appelle apophénie 
l’erreur très répandue qui consiste à voir 
quelque chose

qui 
n’est pas 











c’est 
la capacité à identifier 

une forme

à faire émerger 

un sens 

dans 
ce qui est 
en réalité du bruit 
statistique









*




écart

en analyse complexe
le principe de l'argument
parfois appelé théorème de l'argument

relie la différence
entre le nombre de zéros et de pôles 
d'

une 
fonction méromorphe 

par rapport 
à 

une 
intégrale curviligne 

de
sa dérivée 
logarithmique


mais je n'y comprend rien




une forme un sens
une fonction une intégrale






































Aujourd’hui

avec la précision des horloges atomiques
on peut détecter que le temps 
est modifié 

si 










vous 
allez à la vitesse 
d’

une bicyclette 
10 m/s

et 
qu’il va un peu plus vite 
lorsque vous 
soulevez 

une horloge 
de 
33 cm



vous 
pouvez donc dormir 
dans votre cave si vous voulez vivre 
plus vieux





la théorie 
de la relativité restreinte 
nous dit que 
le 

Maintenant 

n’existe pas



la mécanique quantique 
décrit la réalité 
comme 

une 
superposition 

infinie 
de mondes multiples



*



Tout 
dans le monde a peur
du Temps

et le Temps
a peur
des

Pyramides




























Ne désespérez jamais. Faites infuser davantage.
Henri Michaux , Face aux verrous.
Du "Dao" originel
du commencement du réel
des signes célestes
des formes terrestres
des règles saisonnières
de l'examen des choses obscures
des esprits essentiels
de la chaîne originelle
de l'art du maître
des évaluations fallacieuses
de l'équivalence des moeurs
des résonances du "Dao"
de l'inconstance des choses
des paroles probantes
de l'utilisation des armes
montagne de propos
forêt de propos
du monde des hommes
du devoir de se cultiver
de la synthèse ultime


"ô le plus violent paradis"

Libellés

" " (3x4) * & 12 14 24 3X3 4 5 64 64 fleurs de montagne 8 80fleurs A.a.H A.L. A.R7 A.S. A1 A10 A2 A3 A4 A5 A6 A7 A8 A9 AB ABDL Aboulafia Abruzzo acronyme Actis Actualités ADBP Adorno ADR Adrénaline Agenda AgnèsMartin Agrafe et boite AIR Air du temps Alain de Lille Alan Davies Albiach Alchimie Alechinsky Aleph Alferi Alina Reyes Amande Anagrammes Anaphore Anaximandre André Breton André du Bouchet André Velter Andy Goldsworthy animal animation Annick Ranvier Annonciations Antin David AP Aphaïa Appelfeld Approche APZ Arago Aram Saroyan Arbres Arp Arseguel Art sacré ARTHAUD AS Ashbery Auxméry Avec Avent B B.Celerier Babel Bachmann Baigaitu Banal Bandeaux Barry Lopez Barthes Bashô Bataille Battala BAZAR Beaufortain Beckett Benedetto Bénézet Benveniste Bergounioux Bhattacharya Bibliothèques Bimot Binet bio BioMobiles Biopsies Bishop BISSES1 Bivouac Blackburn Blanc Blanchot Blanqui Blaser Blau Duplessis Bleu Bochner boisflotté bord de terre Borges Bouddha Bozier Bretagne Bribes Briciole Broodthaers Bryen BSRM Butor Byron C C.C C.F. C.Olson çacest café Camino Campo Cantos Capital Captures Carl Andre carnet Carson Carte postale Cartes et globes Casas cavernes Cazier CCB CCEM CDN ce qui est Céline Celui Cendras cequej'aime Cerbelaud cercles Cerf Ceux Cézanne CH5 Champs chant1 Chants et Poésies Chappuis Char chartres Chaton Chemins ChenZhen Chladni Choeur Choisir Chômei Chose Christian Dotremont christo Chu-Ta Ciel Ciel profond Cioran citations CL Claude Favre Claude Simon Climat Closky CMDOT Code Cole collages Collines Côme comme Compact compostelle Copier Corbeau Cortazar Cravan Creeley CSB Cummings cut Cut 1 CyT Dada Dans Danse Dao Dates DDLR de De Vries définitions Deleuze Delillo délires Démocrite Denis Roche Déplacement Derrida Des Déserts Désir Dextre DFRC Diable Dickinson Divers DMI Domerg Duchamp Duncan Duras Duvauroux Dworkin E E.E. E.P. EAIO écart énigme Echenoz échos Echos L.A. Eco Ecosse écritures Edmond Jabès elle Elles Ellul EN encres et musique Encres et peintures EnSof EPE épiphanies EPLA ESE ESPA Espitallier essais Etel Adnan Etna étoile Eucharistie Euler évangile Eventail Exergue F.A. F.O Fable faits FAJ Faune Fayçal Fengliu feu Films FiniSol Finkielkraut FIVE Flore FNAR Foligno Forest Foucault Fourcade Fractales Fragme Fragments France François Cheng Fugue Fuji G.C.L. G.Luca Gary Snyder GB GDLMC GEGO genese Genji Gervais Gif Giffard Giovannoni Girard Giroux Gizzi Gleize Glossaire GMH Gobenceaux Godard Goethe Gombrowicz Gongora Grâces Gramm gris Guesdon Guyau Guyotat GWFH H H.D. Hadot Haenel haïku Hamish Fulton Hamon Harms Hart Crane Hausmann Heaney Hegel Heidegger Henri Michaux Henri Thomas Herbes Herta Müller Heures hexagrammes Hikmet Hillesum Hiroshi Yoshida Histoire HO Hocquard Hölderlin Houellebecq HR. Hubin Huguenin Hymnes orphiques I remember I.P-B. ici IDLR il Illuminations ILVLA ilya immédiatement imperceptible Impresses Index Infini Infinitif Insectes installation Internet Interrompre Irwin Ishihara isolato Issa italiques Ivsic J-P Michel J.J.F.W. J.J.U. Jaccottet jaime Jakobson Jardin JBE JCERDM JE JE & Jean jean Daive Jesuis jeu JHN Jirgl John Cage Jouffroy jour jour17 Journal Jours jours17 Juarroz Jullien K.G K.K Kafka Kaplan Kapoor Kawara Kay Ryan KDCN Kenneth White Kerouac Khlebnikov Kiarostami Koons Koshkonong Kosuth KOUA L.D. L.R.des Forêts L'EI La Croix La parole de l'autre La vie de la montagne labyrinthe lac Lacs Laforgue Lagopède LALELES LAME Lapiaz Laporte Roger Larry Eigner Laugier Laurent Margantin LBA LCR LDB LDMC Le Clézio Le Livre Le poème LECDF LECLA Lectures Lee Ufan Leibniz Leibovici Leili Anvar Les eaux Les empereurs Les fils Les oiseaux Lespiau Lessing Lettres Lex1 lex2 lex3 lex5 lex8 Lexie LFDH lieux Lieux-source Ligne7 lignes Lionel André éclats Lionel André éditions Lionel André encres Lionel André photographies Lionel André randonnées listes livrelit LJDP LLDO LLDP LLDQ LO LOAN LOGOS London Lorand Gaspar Lorenzo Menoud Louise Bourgeois LPDLE LSDS LSDV LSMT LTO Lune Lus & Mus LVMDE Lyn Hejinian Lynn Schwartz M M.Caron M.Craig-Martin M.S.M M.Trinité Ma Macedonio Fernandez Machado Maestri Maggiore Maïakovski Mains maintenant Mais Mallarmé Malrieux Mandalas Mandelstam Manganelli Manifeste Manon Manzoni Map Marcheurs Marelle Martin Ziegler Marx Masao Yamamoto Matinaux Matsui Matta-Clarck Mauguin MBO MCH MDLF MDOU mémoire Memories Menus Meraviglia Merci Merton Thomas messages Métaphysique Metro MFRC Michon micro microcosme Millet Mina Loy Miura ori MJNYCR Monosyllabes Montagnes et Glaciers Montagnes poèmes Montaigne Montale Moore Morris mots Moving mp3 MPUSPM MTAS Murs et Fenêtres Muscle Musil Musique MWLG Mystères Nagori Nancy Napoli Narnia Nathaniel Tarn Nature Nauman Neiges Neil Mills Nerval neuf Nice Niedecker Nietzsche Noguez Noir nOmbres Notes-Book Notes-Rapides Notifications Nouveautés Novae Novalis Novarina NP NPhS Nuages Nuits O.Pé objets Objets d'Amérique Octaèdre ODSI Olivier Cadiot OM ON Opalka Oph. Oppen Oraison Orcia Orwell Oscarine Bosquet P.A P.B.Shelley P.observatoire P.P. P48 Padirac Pages palimpseste Palmer Paolo Icaro PAR Paradis Parant parenthèse parfum Parian Paris Parlant Parménide Paroles particules Pascal Passages Paul Celan Paul Valéry Paysages PDLC PDM Pêche peintures numériques L.A. peirce Pennequin Penone Perec performance Pessoa peut-être Ph.Beck Phi Philippe Grand Philippe Sollers Photographes PHPN Phrases phusis Pi Pierres Pierrette Bloch Pin Pise Pizarnik Plagiat planètes Platon Pleynet Podiensis Points Politikos polygraphe pommes Ponge Pour praxis prénoms Prière Promenade Proust Psaumes PUB puiser Pyramides Qualia quelqu'un QuelqueChose Questions Qui Quignard Quotidien R.G.Lecomte R.M. R.M.I R.M.T. Rachi Rae Armantrout Range Raphoz Raven RBDBB RBLPDT RD Recettes Reclus Refuges et cabanes Renaud Camus René Daumal Rêve Revenir Reverdy Rexroth Rey Reznikoff Richard Long Rilke Rimbaud RIP Ristat Rivières RLP Robert Barry Robert Filliou Robert Hainard Robert Lax Rocamadour Rochery Roger Ackling Roman Rome Roses Rosset Rothenberg Rothko Roubaud Roud Routes Rouzier Royet-Journoud Rueff Rûmî Ruscha Ryner Ryoko Sekiguchi s S.Tesson sa vie Saigyo Saliens Sam Francis Samivel Sangral Sans Titre Santoka Sator Savitzkaya Sbrissa Sculptures Sculptures Photographies L.A. SDM Sel Seneca SGM Shitao Shiva Shônagon SI signal Signes Signets Sikelianos Silesius Silliman Simmel Simon Cutts Sinclair singularité Situation Sivan six SJDC Ski soleil Solutré Sommeil Sonnets Sons Sor Juana Sôseki Soto Soulages Souligne Sous le Pas SPiced Spinoza spirale SPSLSA Squires Stéfan Stein Stromboli Structure Suchère Suel suite Sun Tzu sur Suso Swensen Synchronicité synonymes T T.A T.C T.S.Eliot Tabarini Takis Tanizaki TAOPY Tardy Tarkos TDQ TEL Temps Temps probable Tétralemme TEXTES Thalès Thé Théorie Tholomé Tissu Titres TLP TN Tocqueville Todtnauberg TOPOS Toscane Toujours TouT TP.BN Traces Traduire Trains Triste époque Tsvetaeva TT TU Tumulte Tweets Typoésie u.p.d.d.v UCDD ULDLLA Ulysse UMP UN UNM UPSA usura V.I. V.Kh V.P. VALC vazquez VDSJ VE Venet Venise Vents VERBES Verne Vert vertical Vésuve Vézelay Vico Victoria Hanna Vidéo Vilgrain Virgule Viton vitraux VO Voies volcan Volut Vous Voyelles Vulcano W W.Benjamin W.I.P. Wable Wagô Waldrop Wallace Stevens Walser WB WBY wcw webasso Webcams WGJ WilliamBlake Windows Wittig Wolfgang Laib Woolf Xardel Xénophon Xu Xiake Y.B YDM Zagdanski ZANZOTTO Zeit Zéno Bianu Zéro Zoom Zukofsky Zürn

Archives du blog