dimanche, mars 11, 2018





Il existe  pour Wittgenstein 

un lien interne entre 

mystique

esthétique

éthique et sens de la vie








Ce lien est celui de la modalité du regard posé et de notre capacité à être étonnés touchés
voire spontanément interrogés par nous-mêmes

Le Mystique rejoint l’Éthique en ce qu’il permet de travailler sur nous-mêmes de poser un autre regard  et en ce qu’il tente de montrer d’autres chemins

La tendance vers le Mystique vient de ce que la science 
laisse nos désirs 
insatisfaits

Wittgenstein  1961  25.5.15

Wittgenstein écrit en 1915 

Nous sentons que  lors même que toutes les questions scientifiques possibles sont résolues  notre problème n’est pas encore abordé

A vrai dire  il n’y a justement plus alors de question  et c’est précisément cela qui constitue la réponse   1961  25.5.15

C’est également quelques années plus tard et contrairement à ce que l’on peut attendre du scientisme du Cercle de Vienne  l’avis de Carnap qui écrit dans Der logische Auf-bau der Welt 1928  : 


La thèse orgueilleuse selon laquelle il n’y a pour la science aucune question qui soit principiellement insoluble est tout à fait compatible avec l’idée humble que  même si nous avions répondu à toutes les questions  nous n’aurions nullement résolu dès ce moment-là le problème qui nous est posé par la vie 



































la lettre 

d'

ALP  


bafouillée par Shem  portée par 

Shaun  











perdue

puis retrouvée  par 

une poule 

qui la recompose aléatoirement




Du coup   

on y comprend plus rien 


































Chapitre 4 

ricorso

la putréfaction

Lieu : cour de justice

Art : droit

Technique : procès-verbal


Avec le ricorso  nous suivons la rivière qui porte le corps d'HCE 
comme 

Osiris ou la barque du soleil














Comme les animaux du zoo  nous nous endormons  emportés 
dans le flux du rêve

Le sens s'émousse de plus en plus avec la nuit et l'hiver

Toutefois la décomposition prépare souterrainement 
une nouvelle naissance

C'est une opération alchimique durant laquelle les contraires se dissolvent et se coagulent pour reconstituer du sens

C'est ainsi que s'écrit la lettre d'ALP  bafouillée par Shem  portée par Shaun  perdue puis retrouvée dans un tas de fumier par une poule qui la recompose aléatoirement. 

Du coup   

on y comprend plus rien 

le souvenir d'HCE se perd dans le courant 
et la rivière l'emporte






































La Liffey 

un fleuve 
de la République 
d'Irlande qui traverse la capitale 

Dublin
















Née dans les collines de Wicklow   elle fait l'objet d'utilisation hydroélectrique 
à trois reprises 

Poulaphouca  

Golden Falls 

Leixlip

L'eau servant à produire la bière Guinness y est puisée 
entre la source et Dublin

La capitale irlandaise est située de part et d'autre de l'estuaire de la 
Liffey

Le fleuve traverse la ville d'ouest en est   encaissé par des quais de 
granit 

neuf ponts

Une promenade  Bachelor Walk  

a été aménagée 
sur une partie de son parcours en face de 
Temple Bar  

le quartier des pubs



le Ha'penny Bridge

est la plus ancienne passerelle et premier pont métallique 
de la ville

Construite en 1816  elle doit son nom au péage qui était dû 
par ses usagers 

un demi-penny = half penny

































il est agréable de 

parcourir 

Le livre des Passages 


et de sauter de page 

en page


comme du lèche vitrine


















on marque 
une brève pause 
pour admirer un étalage 
qui attire notre regard  sans ressentir le besoin 
d’entrer dans le magasin

Par exemple

si on ouvre le chapitre 
 

Expositions  publicité Grandville 

au hasard
on peut tomber sur une citation de Marx sur les prix et 
les marchandises

puis il y a
quelques pages plus loin
une description d’un casino vu sous l’emprise du haschisch 

on avance de deux pages et on se retrouve 
devant une citation de 
Blanqui

Une riche mort c’est un gouffre fermé 

Rapidement   on passe à une autre vitrine

Le livre ayant pour sujet évident 
les passages de 
Paris 
une première incarnation du centre commercial   
Benjamin 
encourage le lecteur à se comporter en consommateur 
qui se laisse séduire par le langage comme par toute autre 
marchandise

C’est ce bazar total et cette abondance qui rendent le livre 
impossible à finir 

il est si riche et si dense que toute lecture induit 
l’amnésie 

on n’est plus tout à fait certain d’avoir lu ou non 
un passage donné. 

C’est véritablement un texte sans fin

































G

Dans le premier chapitre du Capital

Une marchandise 
parait au premier coup d’œil 
quelque chose de trivial et qui se comprend de soi-même.











Notre analyse a montré au contraire que c'est une chose très complexe, pleine de subtilités métaphysiques et d'arguties théologiques.

En tant que valeur d'usage, il n'y a rien de mystérieux... la forme du bois, par exemple, est changée, si l'on fait une table.

Néanmoins, la table reste bois, une chose ordinaire et qui tombe sous le sens.

Mais dès qu'elle se présente comme une marchandise, c'est une toute autre affaire.

A la fois saisissable et insaisissable, il ne lui suffit pas de poser ses pieds sur le sol ; elle se dresse pour ainsi dire sur sa tête de bois en face des autres marchandises et se livre à des caprices plus bizarres que si elle se mettait à danser

214/215


Vision sous l'effet du haschisch au casino 

d'Aix-la-Chapelle

le tapis d'Aix-la-Chapelle est un congrès hospitalier où les monnaies de tous les règnes et de tous les pays sont admises... une pluie

de léopolds  de frédéric-guillaume de queen Victoria et de napoléons 
fondait.... sur la table

A force de considérer cette brillante alluvion....je crus m'apercevoir ....que les
effigies des souverains.... s'effaçaient 

invinciblement de leurs écus  guinées ou ducats respectifs  pour faire place à d'autres visages tout à fait nouveaux pour moi....

Félix Morand  la vie des eaux 1862 p.219-221


215



La sacristie  la bourse et la caserne   ces trois antres associés

pour vomir sur les nations la nuit

la misère et la mort



Un riche mort   c'est un gouffre fermé


Auguste Blanqui Critique Sociale Paris 1885



217


































Le Livre des Passages est une feuille de route littéraire 
pour l’appropriation, 

reprise au vingtième siècle par des auteurs comme Brion Gysin, William Burroughs ou encore Kathy Acker, entre autres ; mais elle ouvre également la voie aux formes plus radicales d’appropriation textuelle auxquelles on assiste aujourd’hui. 

Contrairement aux incursions révolutionnaires de Benjamin dans le domaine de l’appropriation, le vingtième siècle ne s’est emparé et n’a travaillé que la partie, et non le tout, et s’est tourné vers des morceaux de plus en plus réduits de langage. 

Les Passages n’incluent encore que des fragments (bien que souvent longs) et non des textes entiers : jamais Benjamin n’a copié la totalité du livre d’un autre auteur en affirmant qu’il était le sien. 

Et, en dépit de cet amour déclaré pour la copie, le livre est tout même la marque d’une forte intervention de l’auteur et d’un « génie original ».

Je me demande ainsi si ce livre peut réellement être qualifié d’appropriation, ou s’il n’est qu’une autre variante du modernisme fragmenté.

K.G





































L'arbre 

Shem l'orme stem voire le saule   donc phonétiquement 

Saint Paul

Ses feuilles sont les pages du roman  










dont certaines dérivent à la surface de la 

rivière

Tree évoque three   alors que stone contient one

*





Vie en perpétuelle évolution  l'arbre symbolise la régénérescence de l'univers

C'est la verticalité  prise dans le sens de la multiplication de l'esprit qui va vers le spirituel

La mort et la régénération font partie du symbole   car l'arbre met en rapport le monde du dessous par ses racines  avec le monde du dessus avec ses branches et ses feuilles qui touchent le ciel

Son chemin va de l'invisible au visible

Il meurt en hiver  mais il renaîtra lorsque le printemps lui redonnera ses feuilles

Réunissant les 4 éléments  il est normal que son symbole ait un caractère central et stable   évoquant la colonne vertébrale

Il est vrai qu'il peut symboliser l'unité de l'homme avec Dieu

Il peut être associé à la croix du Christ   car il peut s'élever au-dessus du plan de la réflexion

Il est courant de voir les savoirs secrets liés au symbolisme de l'arbre









































Presque tout entier 

pair
est somme de deux nombres
premiers

la plupart

des entiers 
pairs 

sont la somme de deux nombres
premiers



Tout entier impair

impair 
et assez grand 










est

somme de trois nombres
premiers

Corollaire

Tout entier pair assez grand est somme de quatre nombres
premiers































Le plus grand livre d’écriture non créative a déjà été écrit. 

De 1927 à 1940, Walter Benjamin a opéré la synthèse de nombreuses idées sur lesquelles il avait déjà travaillé au cours de sa carrière, dans une oeuvre singulière finalement nommée Le Livre des Passages. 

Beaucoup ont pu dire que ce livre n’est rien de plus que des centaines de pages de notes pour un travail sous tendu par une pensée cohérente mais resté inachevé, et qu’il ne s’agit que d’un amas d’ébauches et de fragments. 

Mais d’autres affirment que ce millier de pages constitue un travail révolutionnaire d’appropriation et de citation, si radical dans sa forme indigeste que son approche est unique dans l’histoire de la littérature. 

L’effort est colossal : la majorité du livre n’a pas été écrite par Benjamin lui même : il a simplement copié des textes d’autres auteurs qu’il a trouvés dans des rayons de bibliothèques, et certains passages s’étendent sur plusieurs pages. 

Cependant, il a respecté les conventions : chaque entrée est citée convenablement, et la « voix » de Benjamin s’insère en notes brillantes et en commentaire des textes copiés.





































II




un nuage rose

a pink cloud

un oreiller de brume

a pillow 

of fog


un ciel dit-elle

sans les mots dit-il

être une chauve-souris ?














rêves

au milieu des images de films


un voyage dans l'obscurité profonde


l'édition pirate

the pirated edition



faible aura voilée


lys de la vallée laisse moi te regarder



Norma Cole avis de faits et de méfaits  José Corti




































La lune 

symbole de Shaun
chargé de porter dans la nuit la lumière paternelle
d'où l'association avec Jésus









Traditionnellement associée au féminin,
la lune était cependant un symbole masculin chez les Celtes
Tristan




Dans le symbolisme lunaire  les peuples ont de tout temps  lié le Soleil à la Lune

La lune est le complément du Soleil  car seule la lumière de celui-ci est reflétée par la Lune

Elle symbolise donc le monde de la nuit  le monde inconscient

Elle crée les vents et les marées sur la terre  ce qui lui assure le rôle de la fécondité des choses et des gens  ainsi que les diverses variétés de changements et des variations cycliques


On lui attribue également les petits déplacements  le passage de la vie à la mort  porte du ciel ou des enfers. 

Associée à l'élément eau  elle permet de se lier à la connaissance abstraite  au bonheur et à la chance

*






Les étoiles 

selon qu'elles sont ascendantes ou descendantes  elles représentent Shaun qui se dresse l'étoile du berger ou la planète Mercure ou Shem qui chute Lucifer

Stella était le surnom d'une jeune maîtresse de Jonathan Swift. 

Dans la chambre bleue d'Isa  des étoiles découpées décorent le plafond  selon John Gordon

Stella est le dernier mot de chacune des trois parties de la divine Comédie

*


D'un symbolisme aérien  l'étoile évoque la lumière dans la nuit. 

Symbole de reconnaissance et d'esprit  elle affirme la fin des conflits  l'espoir puissant du phare qui guide le navire dans la nuit

Selon le nombre de branches qui la forment  l'étoile accentuera l'espoir né du nombre en question 

Image du Messie  l'étoile affirme l'esprit renouvelé. 

Appelées fenêtres du monde  les étoiles sont des points dans la nuit  points de lumière prouvant que l'obscurité n'est jamais totale. 

On les imagine comme lieu de repos des âmes mortelles  portant aussi le double de toute personne vivant sur terre

L'étoile polaire est souvent figurée comme orientatrice  servant de repère dans la nuit

De ce fait, elle sert d'axe

De nombreux mythes existent la concernant



































Ensoleillement proche de 

10%.

SOLEIL SOLEIL SOLEIL 
SOLEIL SOLEIL 
SOLEIL SOLEIL 
SOLEIL SOLEIL SOLEIL


temps de fœhn irrégulier
doux pour la saison

Les chaussées sont sèches 

dans
l'ensemble


rayon dur de soleil pétrifié . Sur cette façade

en rêve . Je m'installais


*










IL Y A

65.754.715
habitants en France

505.980.279.
habitants dans l'Europe des 27

332.123.402.
aux Etats unis

7.566.753.791.
habitants sur terre

depuis le début de l'année 2018

il y a eu  26.624.386
naissances

il y a eu  10.125.356
décès

dans le monde








































Penser c'est entrer dans le labyrinthe

c'est se perdre  les galeries obscures

filent  il fallait franchir ce pas   faire

apparaître Dédale  11 mars naissance

de Cornellius Castoriadis

*








Il consacra une grande partie de sa réflexion à la notion d'autonomie, dont il proposa une conceptualisation particulière et qu'il défendit en élaborant un « projet d'autonomie », projet de société visant l'autonomie individuelle et collective, soit une démocratie « radicale », qu'il opposait à l'hétéronomie, constitutive selon lui des sociétés religieuses et traditionnelles, des régimes capitalistes mais aussi du régime de l'URSS.


Son œuvre témoigne de la variété des champs disciplinaires auxquels il s'intéressa : l'épistémologie, l'anthropologie, la politique, l'économie, l'histoire, ou encore la « théorie de l'âme », voire la psychanalyse.
































Ne désespérez jamais. Faites infuser davantage.
Henri Michaux , Face aux verrous.
Du "Dao" originel
du commencement du réel
des signes célestes
des formes terrestres
des règles saisonnières
de l'examen des choses obscures
des esprits essentiels
de la chaîne originelle
de l'art du maître
des évaluations fallacieuses
de l'équivalence des moeurs
des résonances du "Dao"
de l'inconstance des choses
des paroles probantes
de l'utilisation des armes
montagne de propos
forêt de propos
du monde des hommes
du devoir de se cultiver
de la synthèse ultime


"ô le plus violent paradis"

Libellés

" " (3x4) * & 12 14 24 3X3 4 5 64 64 fleurs de montagne 8 80fleurs A.a.H A.L. A.R7 A.S. A1 A10 A2 A3 A4 A5 A6 A7 A8 A9 AB ABDL Aboulafia Abruzzo acronyme Actis Actualités ADBP Adorno ADR Adrénaline Agenda AgnèsMartin Agrafe et boite AIR Air du temps Alain de Lille Alan Davies Albiach Alchimie Alechinsky Aleph Alferi Alina Reyes Amande Anagrammes Anaphore Anaximandre André Breton André du Bouchet André Velter Andy Goldsworthy animation Annick Ranvier Annonciations Antin David AP Aphaïa Appelfeld Approche Arago Aram Saroyan Arbres Arp Arseguel Art sacré ARTHAUD AS Ashbery Auxméry Avec Avent B B.Celerier Babel Bachmann Baigaitu Banal Bandeaux Barry Lopez Barthes Bashô Bataille Battala BAZAR Beaufortain Beckett Benedetto Bénézet Benveniste Bergounioux Bhattacharya Bibliothèques Bimot Binet bio BioMobiles Biopsies Bishop BISSES1 Bivouac Blackburn Blanc Blanchot Blanqui Blaser Blau Duplessis Bleu Bochner boisflotté bord de terre Borges Bouddha Bozier Bretagne Briciole Broodthaers Bryen BSRM Butor Byron C C.C C.F. C.Olson çacest café Camino Campo Cantos Capital Captures Carl Andre carnet Carson Carte postale Cartes et globes Casas cavernes Cazier CCB CCEM CDN ce qui est Celui Cendras cequej'aime Cerbelaud cercles Cerf Ceux Cézanne CH5 Champs chant1 Chants et Poésies Chappuis Char chartres Chaton Chemins ChenZhen Chladni Choeur Choisir Chômei Chose Christian Dotremont christo Chu-Ta Ciel Ciel profond Cioran citations CL Claude Favre Claude Simon Climat Closky CMDOT Code Cole collages Collines Côme comme Compact compostelle Copier Corbeau Cortazar Cravan Creeley CSB Cummings cut Cut 1 CyT Dada Dans Danse Dao Dates DDLR de De Vries définitions Deleuze Delillo délires Démocrite Denis Roche Déplacement Derrida Des Déserts Désir Dextre DFRC Diable Dickinson Divers DMI Domerg Duchamp Duncan Duras Duvauroux Dworkin E E.E. E.P. EAIO écart énigme Echenoz échos Echos L.A. Eco Ecosse écritures Edmond Jabès elle Elles Ellul encres et musique Encres et peintures EnSof EPE épiphanies EPLA ESE ESPA Espitallier essais Etel Adnan Etna étoile Eucharistie Euler évangile Eventail Exergue F.A. F.O faits FAJ Faune Fayçal Fengliu feu Films FiniSol Finkielkraut FIVE Flore FNAR Foligno Forest Foucault Fourcade Fractales Fragme Fragments France François Cheng Fugue Fuji G.C.L. G.Luca Gary Snyder GB GEGO genese Genji Gervais Gif Giffard Giovannoni Girard Giroux Gizzi Gleize GMH Gobenceaux Godard Goethe Gombrowicz Gongora Grâces Gramm gris Guesdon Guyau Guyotat GWFH H H.D. Hadot Haenel haïku Hamish Fulton Hamon Harms Hart Crane Hausmann Heaney Hegel Heidegger Henri Michaux Henri Thomas Herbes Herta Müller Heures hexagrammes Hikmet Hillesum Hiroshi Yoshida Histoire HO Hocquard Hölderlin Houellebecq HR. Hubin Huguenin Hymnes orphiques I remember I.P-B. ici il Illuminations ILVLA ilya immédiatement imperceptible Impresses Index Infini Infinitif Insectes installation Internet Interrompre Irwin Ishihara isolato Issa italiques Ivsic J-P Michel J.J.F.W. J.J.U. Jaccottet jaime Jakobson Jardin JBE JCERDM JE JE & Jean jean Daive Jesuis jeu JHN Jirgl John Cage Jouffroy jour jour17 Journal Jours jours17 Juarroz Jullien K.G K.K Kafka Kaplan Kapoor Kawara Kay Ryan KDCN Kenneth White Kerouac Khlebnikov Kiarostami Koons Koshkonong Kosuth KOUA L.D. L.R.des Forêts L'EI La Croix La parole de l'autre La vie de la montagne labyrinthe lac Lacs Laforgue Lagopède LALELES LAME Lapiaz Laporte Roger Larry Eigner Laugier Laurent Margantin LBA LDB LDMC Le Clézio Le Livre Le poème LECDF LECLA Lectures Lee Ufan Leibniz Leibovici Leili Anvar Les eaux Les empereurs Les fils Les oiseaux Lespiau Lessing Lettres Lex1 lex2 lex3 lex5 lex8 Lexie LFDH lieux Lieux-source Ligne7 lignes Lionel André éclats Lionel André éditions Lionel André encres Lionel André photographies Lionel André randonnées listes livrelit LJDP LLDO LLDP LLDQ LO LOAN LOGOS London Lorand Gaspar Lorenzo Menoud Louise Bourgeois LPDLE LSDS LSDV LSMT LTO Lune Lus & Mus LVMDE Lyn Hejinian Lynn Schwartz M M.Caron M.Craig-Martin M.S.M M.Trinité Ma Macedonio Fernandez Machado Maestri Maggiore Maïakovski Mains Mais Mallarmé Malrieux Mandalas Mandelstam Manganelli Manifeste Manon Manzoni Map Marcheurs Marelle Martin Ziegler Marx Masao Yamamoto Matinaux Matsui Matta-Clarck Mauguin MBO MCH MDLF MDOU mémoire Memories Meraviglia Merci Merton Thomas messages Métaphysique Metro MFRC Michon micro microcosme Millet Mina Loy Miura ori MJNYCR Monosyllabes Montagnes et Glaciers Montagnes poèmes Montaigne Montale Moore Morris mots Moving mp3 MPUSPM Murs et Fenêtres Muscle Musil Musique MWLG Nagori Nancy Napoli Narnia Nathaniel Tarn Nature Nauman Neiges Neil Mills Nerval neuf Nice Niedecker Nietzsche Noguez Noir nOmbres Notes-Book Notes-Rapides Notifications Nouveautés Novae Novalis Novarina NP Nuages Nuits O.Pé objets Objets d'Amérique Octaèdre ODSI Olivier Cadiot OM ON Opalka Oph. Oppen Oraison Orcia Orwell Oscarine Bosquet P.A P.B.Shelley P.observatoire P.P. P48 Padirac Pages palimpseste Palmer Paolo Icaro PAR Paradis Parant parenthèse parfum Parian Paris Parlant Parménide Paroles particules Pascal Passages Paul Celan Paul Valéry Paysages PDLC PDM Pêche peintures numériques L.A. peirce Pennequin Penone Perec performance Pessoa peut-être Ph.Beck Phi Philippe Grand Philippe Sollers Photographes Phrases phusis Pi Pierres Pierrette Bloch Pin Pise Pizarnik Plagiat planètes Platon Pleynet Podiensis Points Politikos pommes Ponge Pour praxis prénoms Prière Promenade Proust Psaumes PUB puiser Qualia quelqu'un QuelqueChose Questions Qui Quignard Quotidien R.G.Lecomte R.M. R.M.I R.M.T. Rachi Rae Armantrout Range Raphoz Raven RBDBB RBLPDT RD Recettes Reclus Refuges et cabanes Renaud Camus René Daumal Rêve Revenir Reverdy Rexroth Rey Reznikoff Richard Long Rilke Rimbaud RIP Ristat Rivières RLP Robert Barry Robert Filliou Robert Hainard Robert Lax Rocamadour Rochery Roger Ackling Roman Rome Roses Rosset Rothenberg Rothko Roubaud Roud Routes Rouzier Royet-Journoud Rueff Rûmî Ruscha Ryner Ryoko Sekiguchi s S.Tesson sa vie Saigyo Saliens Sam Francis Samivel Sangral Sans Titre Santoka Sator Savitzkaya Sbrissa Sculptures Sculptures Photographies L.A. Sel Seneca SGM Shitao Shiva Shônagon SI signal Signes Signets Sikelianos Silesius Silliman Simmel Simon Cutts Sinclair singularité Situation Sivan six SJDC Ski soleil Solutré Sommeil Sonnets Sons Sor Juana Sôseki Soto Soulages Souligne Sous le Pas SPiced Spinoza spirale SPSLSA Squires Stéfan Stein Stromboli Structure Suchère Suel suite Sun Tzu sur Suso Swensen Synchronicité synonymes T T.A T.C T.S.Eliot Tabarini Takis Tanizaki TAOPY Tardy Tarkos TDQ TEL Temps Temps probable Tétralemme TEXTES Thalès Thé Théorie Tholomé Tissu Titres TLP TN Tocqueville Todtnauberg TOPOS Toscane Toujours TouT TP.BN Traces Traduire Trains Triste époque Tsvetaeva TT TU Tumulte Tweets Typoésie u.p.d.d.v ULDLLA Ulysse UN UNM UPSA usura V.I. V.Kh V.P. VALC vazquez VDSJ VE Venet Venise Vents VERBES Verne Vert vertical Vésuve Vézelay Vico Victoria Hanna Vidéo Vilgrain Virgule Viton vitraux Voies volcan Volut Vous Voyelles Vulcano W W.Benjamin W.I.P. Wable Wagô Waldrop Wallace Stevens Walser WB WBY wcw webasso Webcams WGJ WilliamBlake Windows Wittig Wolfgang Laib Woolf Xardel Xénophon Xu Xiake Y.B YDM Zagdanski ZANZOTTO Zeit Zéno Bianu Zéro Zoom Zukofsky Zürn

Archives du blog