dimanche, juin 28, 2015

.



TOUJOURS

Au Col-de-la-Seigne
















une durée en soi illimitée

sans discontinuité 

l'idée de permanence




Le Mont-Blanc





28 juin dans l'ordre du jour

savoir jusqu'où
vous oserez aller
au risque
pour vous-même
de disparaître.




L.A.Photographie juin 2015

























.

samedi, juin 27, 2015

.



Montagnes











un rendez-vous quotidien

de silence




dans l'ordre du jour

tout oublier
ouvrir la fenêtre
vider la chambre







L.A.Photographies 
Balcon-Sud-Chamonix
juin 2015




























.

.


Lac-Blanc








le calme : l'absence

de toute sensation 

acoustique




ne suis rien de précis




analyse mobile





recherche libre dans le sens

d'une exigence véridique





et la pensée soudain

bloc de granit tombant 

dans le jour bleu du lac 


les signes invisibles complexes



le vol des oiseaux noirs



la pureté de l'air

aussi là-haut





L.A.Photographies Chamonix juin 2015























.
.

dimanche, juin 21, 2015

.





Grand-Col -Ferret





étrange sentiment

comme une averse




seule chose que je vois

le point de convergence

de toutes ces lignes




je me suis retrouvé plongé

dans la strophe d'un poème...



plein d'images

comme un vase qui déborde



L.A.Photographies TMB juin 2015























.
.



16

Notre-Dame-de-la-Gorge 










fleurs d'une luminosité intense

parmi les herbes grasses




on aura des passions

on ne cessera pas de découvrir




expérimenter des méthodes

tranchantes et agitées


lancer les mots pour voir ce qui arrive


désordre
discordance
réconfort




L.A.Photographie TMB juin 2015






















.

dimanche, juin 14, 2015

.



T.M.B.
















jour un


dépression froide d'altitude

faible courant de sud

passages d'averses localement orageuses





le serpent échappe
mais les yeux qui m'ont scruté
dans l'herbe sont restés

Takahama Kyoshi 






la journée est 
une longue préparation


qu'est-ce qui est
immuable dans le fleuve ?































.
.



Calorifère ambulant











Quand,
paraît-il,
les poches d'air humide
se refroidissent en altitude
et que leur vapeur se condense,
l'intensité de leur travail
libère de l'énergie,
qui produit de la chaleur.


Baudelaire avait 
pleinement pressenti l'affaire :



Ses couleurs,
changées de seconde en seconde
par le déplacement de l'ombre et de la lumière,
et agitées par le travail intérieur du calorique,
se trouvent en perpétuelle vibration.


Source André Ar Vot
cent vues de l'enclos des nuages






















.
.



Jeune-Fille 
fenêtre et voilier










Oktyabrina Maximova 



le paradis

je le vois parfaitement rond


le mot paradis est lui-même

rond comme l'Océan

et je vois juste





qu'est-ce que tu fais sur terre Brina ?



j'écoute mon âme

Dieu est le centre de l'anneau




la mémoire du temps 
est pleine d'épées et de navires

je veux juste me souvenir 
de ton baiser en Islande


























.

samedi, juin 13, 2015

.




le livre

d'une Jeune-Fille













est le rêve d'une Jeune-Fille




n'est qu'un peu d'encre

sur une feuille


le livre




lire le rêve

de celle qui lira et parlera le livre


lire en silence

un silence


le livre en silence

n'est que la préparation 

d'un silence à venir


livre que l'on peut imaginer




Photo : Hamada Hideaki 濱田英明













.

.



13

les contrastes











dans l'ordre du jour

l'assemblage

des éléments



contrôler l'agitation

l'incompréhensible


pas clair sera compris
plus tard
et de façon durable





tous les esprits

finiraient par se confondre


versant est
fenêtres



























.

vendredi, juin 12, 2015

.



12

rêve de trente jours de marche









condition de surprise

happer les lettres au vol

et ainsi de suite




un geste pour dire

en un clin d’œil

la hauteur est toujours plus vaste



*



Photographies

versant est

marcheurs






























.
.

III


Des trois le lien
a profonde épouvante,
cette ronde même
jamais sens ne concevra,
ici est une profondeur sans fond.
Échec et mat
temps formes lieu !
l'anneau merveilleux
est jaillissement,
tout immobile se tient son point.






























.

.
.





La Chapelle saint-Firmin








En Isère
à Notre-Dame-de-Mésage

la chapelle saint-Firmin
dite chapelle des templiers 

est au cœur 
d’une triangulation énergétique 


C’est le seul 
vestige de la commanderie 
de St Jean de Jérusalem citée dès 1228 

dans le testament 
de Béatrix dauphine de Viennois



45° 4'12.60"N
  5°45'30.17"E



























.
.



devant la parole
















n'importe quelle porte 

peut te mener dans l'envers de l'espace




silence encyclopédique

oreille allégée 

réalité enchantée



de l'infini dans l'infini
.




L.A.Photographie Notre-Dame de Mésage juin 2015












.

jeudi, juin 11, 2015

.
Il y en a quatre




quatre désigne l'espace,









croît à partir d'un point,

embrasse le monde,

rayonne dans toutes les langues.


Les rosaces sont comme des vues ouvertes sur le kaléidoscope verbal : à travers les rosaces, la langue miroite et devient par instants l'objet d'une vue.



Valère Novarina , devant la parole.




























.
.

































.
.















« De peur de gagner par hasard un poste dans votre mairie, je me permets de vous signaler que je ne pourrais pas travailler pour vous dans les années qui viennent. Je suis vraiment très occupé en ce moment et je n’ai pas beaucoup de temps libre pour des loisirs culturels du type « agent administratif comptable et contrôleur au service financier ». Angoissé d’être l’heureux gagnant ne pouvant profiter du prix, je vous demande de me rayer des listes de votre loterie… » 


J.Prévieux
Lettres de non-motivation
Zones













Note de l'éditeur : 

Toutes les lettres que vous allez lire sont authentiques. Julien Prévieux est artiste. Il y a huit ans, après avoir vainement cherché un emploi, il s'est mis à les refuser tous. Il a décidé de prendre les devants : refuser l'emploi qui nous est de toute façon refusé. Depuis, il a rédigé et envoyé plus de 1 000 lettres de non-motivation en France et à l'étranger. Il a reçu environ 5 % de réponses, en majorité automatiques. Vous trouverez ici une sélection des meilleures lettres, regroupées en deux parties : celles avec les réponses des entreprises et celles restées sans réponse. La lettre de motivation est un jeu social dont personne n'est dupe, un exercice obligatoire dans le rituel du recrutement. Julien Prévieux joue à ce petit jeu comme quelqu'un qui écrirait de vraies lettres, en réponse à des offres d'emploi qui lui auraient été personnellement adressées, et qui petit à petit, deviendrait fou, finissant lui aussi par envoyer des lettres automatiques, une machine écrivant à des machines. Son propos n'est pas celui du pastiche ou de la caricature (imiter, grossir le trait). C'est tout l'inverse : chacun des personnages qu'il incarne tour à tour fait apparaître, précisément son franc-parler, ce jeu social comme ce qu'il est un jeu factice, mensonger et, en définitive, d'une incroyable violence. On comprend que la plupart du temps cette lettre dans laquelle le candidat est censé se livrer, exprimer sa personnalité et ses désirs, n'aura même pas été lue avant d'atteindre la corbeille. En ce sens, la lettre de motivation apparaît comme la mise en scène de l'infériorité du demandeur et de la toute puissance de l'entreprise. C'est cet exercice imposé de la fausseté, du mensonge en soi et de l'humiliation, que les lettres ici rassemblées, dans leurs formes variées, proliférantes, souvent dingues et toujours opiniâtres, font dysfonctionner. À l'heure du " travailler plus " pour vivre moins, ces lettres de non-motivation nous réapprennent quelque chose de fondamental. Retrouver cette capacité, jouissive, libératrice, de répondre : non.






























.



.




Saint-Antoine-l’Abbaye 















est un village de l’Isère

au nord-est de Valence 
et de Romans-sur-Isère 

à l’ouest de Grenoble



*




tous les sensitifs 
s’accordent sur ce point 

le rayonnement 
de l’église abbatiale 
est proprement extraordinaire


l'espace se dédouble et quadruple

le réel se déplie


l'espace devant moi

est de plus en plus sexué et ouvert

*


valère disait

et maintenant rejoindre les archipels !


























.

.




terrain de culture




















d'élevage 
ou de plaisance 
entouré d'une clôture



clos de vigne 



C'est par la foi ...

que nous savons que bien 
qu'appartenant à des clos différents 

tous ceux qui reçoivent 
du Christ leur vie surnaturelle 

sont 
les sarments 
d'un même cep














L.A.Photographies juin 2015



























.
.



Saint-Antoine-Abbaye

mes yeux sont prêts

















mes oreilles ne peuvent pas être

plus largement ouvertes






le temps frappe à mes tempes

le temps souffle et palpite

le temps me respire

le temps bat dans ma chair




*




observez

disait Valère

que le temps dans notre langue

porte toujours un S










L.A.Photographies juin 2015



















.
.



9

c'est avec la parole que


















se creuse dans le réel

la vérité

la hauteur est toujours plus vaste



diffusion à qui veut






10

le passé ne doit pas m'échapper


odeur rafraîchissante 

de chèvrefeuille 


une forme de plus en plus nette
concentrée et tangible
et pourtant il n'y a 
rien encore à saisir
comment est-ce possible ?





11


la technique du cumul

des citations


une structure en labyrinthe

dans l'ordre du jour








L.A.Photographies Saint-Antoine-Abbaye juin 2015





























.

mercredi, juin 10, 2015

.


Saint-Antoine-Abbaye

le sentier du flâneur 










4 km

1 h 15






une promenade 
à travers goulets et ruelles 

et un parcours 
champêtre qui vous ramène
place de l'Abbaye











L.A.Photographies juin 2015






















.
.



Saint-Antoine-Abbaye

le temps est l'acteur de l'espace









c'est lui qui est venu déployer la matière


le temps est devant

et nous sommes ses témoins



le temps est seigneur












L.A.Photographies juin 2015























.
Ne désespérez jamais. Faites infuser davantage.
Henri Michaux , Face aux verrous.
Du "Dao" originel
du commencement du réel
des signes célestes
des formes terrestres
des règles saisonnières
de l'examen des choses obscures
des esprits essentiels
de la chaîne originelle
de l'art du maître
des évaluations fallacieuses
de l'équivalence des moeurs
des résonances du "Dao"
de l'inconstance des choses
des paroles probantes
de l'utilisation des armes
montagne de propos
forêt de propos
du monde des hommes
du devoir de se cultiver
de la synthèse ultime


"ô le plus violent paradis"

Libellés

" " * & 12 14 3X3 4 5 64 64 fleurs de montagne 8 80fleurs A.a.H A.L. A.R7 A1 A2 A3 A4 A5 A6 A7 A8 A9 AB Aboulafia Abruzzo Actis Adrénaline AgnèsMartin Agrafe et boite Air du temps Albiach Alchimie Alechinsky Alferi Alina Reyes Amande Anaphore Anaximandre André Breton André du Bouchet André Velter Andy Goldsworthy animation Annick Ranvier Annonciations Antin David AP Aphaïa Aram Saroyan Arbres Arseguel Art sacré ARTHAUD Ashbery Avec Avent B B.Celerier Bachmann Bandeaux Barry Lopez Barthes Bashô Bataille Battala Beaufortain Beckett Benedetto Benveniste Bergounioux Bhattacharya Bibliothèques Bimot BioMobiles Biopsies Bishop Bivouac Blackburn Blanc Blanchot Blau Duplessis Bleu Bochner boisflotté Borges Bouddha Bozier Briciole Broodthaers Bryen Butor C C.C C.Olson café Campo Cantos Captures Carl Andre carnet Carson Carte postale Cartes et globes Casas cavernes Cazier ce qui est cequej'aime Cerbelaud cercles Cézanne Champs Chants et Poésies Char Chaton Chemins ChenZhen Chladni Choeur Choisir Chômei Christian Dotremont christo Chu-Ta Ciel Ciel profond Cioran citations Claude Favre Claude Simon Cole collages Collines Côme Corbeau Cortazar Cravan Creeley Cummings cut Cut 1 CyT Dada Danse Dao Dates De Vries Deleuze Delillo délires Denis Roche Derrida Déserts Désir Dextre Diable Dickinson Divers Domerg Duchamp Duncan Duvauroux E E.E. E.P. EAIO écart énigme Echenoz échos Echos L.A. Eco Ecosse écritures Edmond Jabès elle Elles Ellul encres et musique Encres et peintures EnSof essais Etel Adnan Etna Eucharistie Euler évangile Eventail Exergue F.A. faits FAJ Faune Fayçal feu Films FiniSol Finkielkraut FIVE Flore Foligno Fractales Fragme Fragments François Cheng Fugue Fuji G.C.L. G.Luca Gary Snyder GB GEGO Genji Gif Giovannoni Girard Giroux Gizzi GMH Gobenceaux Godard Goethe Gongora Grâces Gramm gris Guesdon H H.D. Hadot Haenel haïku Hamish Fulton Hamon Hegel Heidegger Henri Michaux Henri Thomas Herbes Heures hexagrammes Hikmet Hillesum Hiroshi Yoshida Hocquard Hölderlin Houellebecq Hubin Huguenin Hymnes orphiques I remember I.P-B. il Illuminations ilya imperceptible Impresses Index Infini Infinitif Insectes installation Internet Irwin Ishihara Issa italiques Ivsic J-P Michel J.J.F.W. J.J.U. Jaccottet Jakobson Jardin Jean jean Daive Jesuis jeu JHN Jirgl John Cage Jouffroy jour jour17 Journal Jours jours17 Juarroz Jullien K.G Kafka Kapoor Kawara Kay Ryan Kenneth White Kerouac Khlebnikov Kiarostami Koons Koshkonong Kosuth KOUA L.D. L.R.des Forêts La Croix La parole de l'autre La vie de la montagne labyrinthe lac Lacs Laforgue Lapiaz Laporte Roger Larry Eigner Laugier Laurent Margantin Le Clézio Le Livre Le poème Lectures Lee Ufan Leibovici Leili Anvar Les eaux Les empereurs Les fils Les oiseaux Lespiau Lessing Lettres Lexie lieux Lieux-source Ligne7 lignes Lionel André éclats Lionel André éditions Lionel André encres Lionel André photographies Lionel André randonnées listes LOGOS London Lorand Gaspar Lorenzo Menoud Louise Bourgeois LSDS Lus & Mus Lyn Hejinian Lynn Schwartz M M.Caron M.Craig-Martin M.Trinité Macedonio Fernandez Machado Maestri Maggiore Mains Mallarmé Malrieux Mandalas Mandelstam Manifeste Manzoni Marcheurs Marelle Martin Ziegler Masao Yamamoto Mauguin MCH MDOU mémoire Merci Merton Thomas messages Métaphysique Metro micro Mina Loy Miura ori Monosyllabes Montagnes et Glaciers Montagnes poèmes Montaigne Montale Moore mots mp3 Murs et Fenêtres Muscle Musique Nancy Napoli Nathaniel Tarn Nature Nauman Neiges Nerval neuf Niedecker Nietzsche nOmbres Notes-Book Novalis Novarina Nuages Nuits O.Pé Objets d'Amérique Octaèdre ODSI Olivier Cadiot Opalka Oph. Oppen Oraison Orcia Orwell Oscarine Bosquet P.B.Shelley P.observatoire P48 P99 palimpseste Palmer Paolo Icaro Parant parenthèse parfum Parian Paris Parlant Parménide Paroles particules Pascal Paul Celan Paysages Pêche peintures numériques L.A. peirce Pennequin Penone Perec performance Pessoa peut-être Ph.Beck Phi Philippe Grand Philippe Sollers Photographes Phrases Pierres Pierrette Bloch Pin Pizarnik Plagiat Platon Pleynet Points Politikos pommes Ponge Promenade Proust Psaumes PUB puiser Qualia quelqu'un Quignard R.G.Lecomte R.M.I R.M.T. Rae Armantrout Range Raphoz Raven RD Refuges et cabanes Renaud Camus René Daumal Revenir Reverdy Rexroth Rey Reznikoff Richard Long Rilke Rimbaud Ristat Robert Barry Robert Filliou Robert Hainard Robert Lax Rochery Roger Ackling Roman Rome Roses Rothenberg Rothko Roubaud Roud Routes Rouzier Royet-Journoud Rueff Rûmî Ruscha Ryner Ryoko Sekiguchi s S.Tesson Saigyo Sam Francis Samivel Sangral Sans Titre Santoka Sator Savitzkaya Sculptures Sculptures Photographies L.A. Sel Seneca Shitao Shiva Shônagon SI signal Signes Signets Sikelianos Silesius Silliman Simmel Simon Cutts Situation Sivan six Ski soleil Sommeil Sons Sor Juana Sôseki Soto Soulages Souligne Sous le Pas SPiced Spinoza Squires Stéfan Stein Stromboli Structure Suchère Suel suite Sun Tzu Suso Swensen T T.S.Eliot Tabarini TAOPY Tardy Tarkos Temps probable Tétralemme TEXTES Thé Théorie Tholomé Tissu Titres TN Tocqueville Todtnauberg TOPOS Toscane TouT Traces Traduire Trains Triste époque Tsvetaeva Tweets Typoésie Ulysse V.Kh V.P. vazquez VE Venise vertical Vésuve Vézelay Vico Victoria Hanna Vidéo Vilgrain Virgule Voies Volut Vous Voyelles Vulcano W W.I.P. Wable Wagô Waldrop Wallace Stevens WB WBY wcw webasso Webcams WilliamBlake Windows Wolfgang Laib Woolf Xardel Xu Xiake Y.B YDM Zagdanski ZANZOTTO Zeit Zéno Bianu Zukofsky

Archives du blog