mardi, juin 28, 2016

.




tête noire / combe noire







torrent-cascade-de-combe-noire

la Laya / Nant-Borrant



le torrent de Tré-la-Tête

court et bouillonne 

dans des milliers de siècles



un pic noir a lancé son cri



Pré-derrière





il me faut des torrents

des rochers

des sapins

des bois noirs

des montagnes


des chemins rudes

à monter

à descendre


j'aime



les précipices 

à mes côtés

qui me fassent bien peur





L.A.Photographies Nant-Borrant juin 2016




























.
.




N U

M I 


A G E











le rayon 

blanc dans la montagne

fait signe




ma douce inquiétude

avait un objet qui la rendait

moins errante et fixait mon imagination





L.A.Photographies Miage juin 2016































.
.





chalets de Miage

connaître 
d'abord les lieux 

















ces espèces 
de réservoirs où 
l'on va puiser les preuves



Bionnassay / le Chapiot / les Vrets

l'Are / combe de Tricot



La pluie est produite 
par l’humidité pompée de la terre 
par le soleil



col de Tricot / 1980 / 1845


dehors 
dans le jour

au sein 
d'autre chose



le rocher de Miage








L.A.Photographies Miage juin 2016































.

vendredi, juin 17, 2016

.




Barry W Andersen

ici
































.

.





Barry W Andersen

Select Cloudscape Work 

1988-1993










































.

jeudi, juin 16, 2016

.





THE LEO 
IS ALL IN THE 
MIND


































.

.

un oubli

la carte mémoire


je ne peux

que relever des noms



lac des fées - cormet d'Arêches

refuge de la coire - la chevalière

plan brunet - col du coin



au jour 



pointer nuage soleil nuage

rose à l'état de veille 


la lumière est un mouvement



bruits de voix

tombent sur la neige

vifs et agités


le miroir d'une surface

un lac ouvert aux fées



le jour




la poésie a-t-elle 

des objets à nous montrer ?































.
.





Nous avons voué notre vie à des signes

Eux seuls pourront, 

maintenant, 

nous sauver
















Le choix du nom de William Blake and Co. Édit. fait explicitement référence au poète et graveur anglais William Blake (1757-1827). Et cela, parce que ce "singulier" de l’art, a, pendant sa vie entière, produit lui-même, matériellement, tous ses livres....




la nuit du 16 au 17 novembre 2014

du jour au lendemain

ici

.

































.

..




Comment sauver poème qui ne sauve... 


















Comment sauver poème qui ne sauve
ce qu’il aime (nomme)
le - très réellement - garde
sinon de tout oubli
puis qu’il n’est de beautés que promises
à perte - du moins
pur
de toute atteinte méprisable &
vers « la pointe la plus fine des temps »
porte
son simulacre scintillant ?
Serions-nous si vains que puissions
de quelque façon prendre
notre parti d’échouer
quand cette tâche - seule - peut valoir
que l’on trace, incise, grave
prie ?
D’avoir été seulement nommé
dans la juste cadence d’un vers
sacre
ce qui ne doit périr
Puissé-je assez loin nourrir non l’illusion mais
assez fort le goût de la bataille pour
à bras-le-corps saisir lutter prendre
donner forme réelle
ne manquer
à cette folie - seul devoir !
Sauf à la honte.


Marsala, 6 août 1994.



source Liminaire

ici

Jean-Paul Michel

ici
































.

mercredi, juin 15, 2016

.

15     06.16

trois-mots-clés


profondeur

inconscient

pulsions








dans une lecture

il est de bon augure pour la créativité





même ses genoux 
portent des yeux    il voit à tous 
les niveaux




ses deux visages 
tirent la langue    il se moque 
de la parole rationnelle




il est hermaphrodite 

il unit les deux polarités



attachement des figures

intrigue 



courant 
de conscience

le réel s'avance indécis





la lumière remplace la conviction

le verbe enveloppe un nom



de la chaleur dévastatrice

d'un effondrement


à l'oubli éternel

de la mort froide

dans un état de désordre maximum



je me souviens des îles





poésie-red-shift

mouvement 
vers le rouge de la lumière
































.


.



sur les livres


















Que l'on voie
dans ce que j'emprunte

si j'ai su choisir
de quoi rehausser    ma vie

car je fais dire par les autres
ce que je ne peux pas aussi bien dire

tantôt à cause
de la faiblesse de mon langage

tantôt à cause
de la faiblesse de mon intelligence


je ne compte 
pas mes emprunts

je les pèse

































.
.



Le principe anthropique

est un principe 
















selon lequel

puisque des êtres sapiens 
tels que l’humain anthropos en grec existent
l’Univers est nécessairement compatible avec leur existence





Principe 
anthropique faible 

ce que nous pouvons nous attendre à observer doit être compatible avec les conditions nécessaires à notre présence en tant qu’observateurs, 
sinon nous ne serions pas là pour l'observer.


Principe 
anthropique fort 

les paramètres fondamentaux dont l'univers dépend sont réglés pour que celui-ci permette la naissance d’observateurs en son sein à un certain stade de son développement.





rivière 
de la Pointe à la Loupe

Pholcus gaoi 
est une espèce d'araignées 

aranéomorphes 
de la famille des Pholcidae































.

mardi, juin 14, 2016

.



il manque une pointe

un mot

un carré blanc sur l'horizon














la journée se défait

un murmure chuinté coupe l'espace


quelques résonances de philosophie

entre hier et aujourd'hui


le prolongement d'une pensée

le soubresaut d'un raisonnement 





territoires vibrants

terre incertaine



l’œil quitte


toute mesure humaine






illustration

William Mackrell 

Throwing an Idea, 

2014

































.
.




Comment imaginer 

en effet 

















qu’à l’heure où chacun de nous vibre de phrases, de mots, d’images, d’idées et d’associations d’idées qui proviennent des coins les plus divers de la planète, de ses langues et de ses cultures, de ses bibliothèques et de ses écrans, de ses chansons et de ses serments d’amour, comment imaginer qu’on puisse consentir à voir son identité réduite aux quelques indications qui sont portées sur un passeport, quand bien même il s’agirait d’un passeport “européen”? AA / R.C 203-216




*


un bruit 
et son opposé donnent… 

du silence !


le résultat est une absence 



*



un micro 
capte le bruit extérieur

un amplificateur 

le restitue 
en opposition de phase 

et l’injecte 
dans des haut-parleurs


vous entendez
simultanément le son 

extérieur 
et sa copie en opposition 
de phase

c’est-à-dire 

rien
































.

.




poésie

lire jouer écrire


faire des expériences

avec le hasard et l'aléatoire 


la fonction aléatoire 











présente dans la plupart des œuvres numériques impose d’éclaircir d’abord ce vocable. L’aléatoire est un concept épistémologiquement plus précis que le hasard. Venu du latin aleatorius « qui concerne le jeu (de hasard) », dérivé lui-même d’aléa, « jeu de dés », « jeu de hasard », l’aléatoire tire ses origines du jeu. C’est d’ailleurs cette étymologie latine que Roger Caillois reprendra pour y classer les jeux de hasard dans son étude sur Les Jeux et les Hommes (1992). En faisant appel à l’aléatoire, la littérature – et plus particulièrement la littérature numérique – se rapprocherait donc du jeu, ce que certains critiques n’ont pas manqué de lui reprocher, allant jusqu’à lui refuser l’appellation de littérature 




Les dictionnaires classiques 
ont parfois du mal à distinguer 
l’aléatoire du hasard 


Aléatoire 
se dit de tout fait à venir 
que rend incertain l’intervention du 

hasard 


nous apprend le Dictionnaire 
de la langue philosophique de Paul Foulquié



Mais 
les épistémologues 
sont plus précis 


Événement aléatoire 

se dit d’un événement 
dont on peut déterminer quelques indices 
sur ses chances de réalisation

il tombe 
alors sous les lois du calcul 
des probabilités et peut être représenté selon 

un modèle probabiliste




Photographie via una-lady-italiana
































.


Ne désespérez jamais. Faites infuser davantage.
Henri Michaux , Face aux verrous.
Du "Dao" originel
du commencement du réel
des signes célestes
des formes terrestres
des règles saisonnières
de l'examen des choses obscures
des esprits essentiels
de la chaîne originelle
de l'art du maître
des évaluations fallacieuses
de l'équivalence des moeurs
des résonances du "Dao"
de l'inconstance des choses
des paroles probantes
de l'utilisation des armes
montagne de propos
forêt de propos
du monde des hommes
du devoir de se cultiver
de la synthèse ultime


"ô le plus violent paradis"

Libellés

* 3X3 8 A.a.H A.L. A7 AB Aboulafia Abruzzo Adrénaline Agrafe et boite Air du temps Albiach Alchimie Alechinsky Anaphore André Breton André du Bouchet André Velter Andy Goldsworthy animation Annick Ranvier Annonciations AP Arbres Arseguel Art sacré ARTHAUD Ashbery Avec Avent B B.Celerier Bandeaux Barry Lopez Barthes Bashô Bataille Battala Beaufortain Beckett Benveniste Bhattacharya Bibliothèques Bimot BioMobiles Biopsies Bishop Blackburn Blanc Blanchot Blau Duplessis Bleu Bochner boisflotté Borges Bozier Briciole Broodthaers Bryen C C.C C.Olson café Campo Cantos Carl Andre Carson Carte postale Cartes et globes Casas Cazier cequej'aime Cerbelaud cercles Cézanne Chants et Poésies Char Chemins ChenZhen Chladni Chômei Christian Dotremont Chu-Ta Ciel Ciel profond Cioran citations Claude Favre Claude Simon Cole collages Collines Côme Cortazar Cravan Creeley Cummings cut Cut 1 CyT Dada Danse Dao Dates De Vries Deleuze Derrida Déserts Désir Dextre Diable Dickinson Divers Domerg Duncan Duvauroux E E.E. EAIO écart énigme échos Echos L.A. Eco Ecosse Edmond Jabès elle Elles Ellul Encres et peintures EnSof Etel Adnan Etna Eucharistie évangile Eventail Exergue F.A. faits FAJ Faune Fayçal Films FiniSol Finkielkraut FIVE Flore Foligno Fractales Fragme Fragments François Cheng Fuji G.C.L. G.Luca Gary Snyder GB Genji Girard Gizzi GMH Godard Gramm Guesdon H H.D. Hadot Haenel Hamish Fulton Hegel Heidegger Henri Michaux Henri Thomas Herbes Heures Hikmet Hillesum Hiroshi Yoshida Hocquard Hölderlin Houellebecq Hubin Huguenin Hymnes orphiques I remember I.P-B. Illuminations Impresses Index Infini Infinitif Insectes installation Internet Ishihara Issa italiques Ivsic J-P Michel J.J.F.W. J.J.U. Jakobson Jardin Jean jean Daive Jesuis JHN John Cage Jouffroy jour Journal Jours Juarroz Jullien Kafka Kawara Kay Ryan Kenneth White Kerouac Kiarostami Koons Koshkonong Kosuth KOUA L.R.des Forêts La Croix La parole de l'autre La vie de la montagne labyrinthe lac Lacs Laforgue Larry Eigner Laugier Le Clézio Le Livre Le poème Lectures Lee Ufan Leili Anvar Les eaux Les empereurs Les fils Les oiseaux Lespiau Lexie lieux lignes Lionel André éclats Lionel André encres Lionel André photographies Lionel André randonnées listes LOGOS London Lorand Gaspar Louise Bourgeois Lus & Mus Lynn Schwartz M M.Caron Maestri Maggiore Mains Mallarmé Malrieux Mandalas Mandelstam Manifeste Manzoni Marcheurs Marelle Martin Ziegler Masao Yamamoto Mauguin MCH MDOU Merci messages Metro micro Miura ori Monosyllabes Montagnes et Glaciers Montagnes poèmes Montaigne Montale Moore mots Murs et Fenêtres Musique Napoli Nathaniel Tarn Nature Nauman Neiges neuf Niedecker Nietzsche nOmbres Notes-Book Novalis Novarina Nuages O.Pé Objets d'Amérique Olivier Cadiot Opalka Oph. Oppen Oraison Orcia Orwell Oscarine Bosquet P99 Palmer Paolo Icaro Parant parfum Paris Parlant Paroles particules Pascal Paul Celan Pêche peintures numériques L.A. Pennequin Penone Perec performance Pessoa peut-être Ph.Beck Philippe Grand Philippe Sollers Photographes Phrases Pierres Pierrette Bloch Pin Pizarnik Plagiat Pleynet Politikos Ponge Promenade Proust PUB puiser Qualia R.M.I Range RD Refuges et cabanes Renaud Camus René Daumal Revenir Reverdy Rexroth Reznikoff Richard Long Rilke Rimbaud Robert Barry Robert Filliou Robert Hainard Robert Lax Roger Ackling Roman Rome Roses Rothenberg Rothko Roubaud Roud Routes Rouzier Royet-Journoud Rueff Rûmî Ruscha Ryner Ryoko Sekiguchi s Saigyo Sam Francis Samivel Sans Titre Santoka Sculptures Sculptures Photographies L.A. Sel Seneca Shitao Shiva Shônagon SI Signes Signets Sikelianos Silesius Simmel Situation Sivan Ski soleil Sommeil Sons Sôseki Souligne Sous le Pas Spinoza Stéfan Stein Stromboli Suchère suite Sun Tzu Suso T T.S.Eliot TAOPY Tétralemme TEXTES Thé Théorie Tholomé Tissu TN TOPOS Toscane TouT Traduire Trains Triste époque Tsvetaeva Tweets Typoésie Ulysse VE Venise Vésuve Vézelay Vico Victoria Hanna Vidéo Vilgrain Voies Volut Vous Voyelles Vulcano W W.I.P. Wagô Waldrop Wallace Stevens WB WBY wcw webasso Webcams WilliamBlake Windows Wolfgang Laib Woolf Xu Xiake YDM Zagdanski ZANZOTTO Zeit Zéno Bianu Zukofsky

Archives du blog