samedi, septembre 21, 2013

.










les fleuves et les montagnes

ont des oreilles



écho


écoute un peu

lentement !






Comme une même chose

c'est en moi le vivant et le mort

l'éveillé et l'endormi

le jeune et le vieux


car en s'échangeant

ceci devient cela

et cela de nouveau ceci


dissémination

relance et  circulation




recirculation

en rêvière

infinie

de la parole






H

8
8




























.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire